Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Un smartbook par Lenovo et Qualcomm

Par - Source: LeMondeInformatique | B 14 commentaires

Lenovo et Qualcomm viennent de présenter, aux investisseurs, un smartbook basé sur la plateforme Snapdragon. Smartbook ? Un néologisme pour cette nouvelle génération de PC portables à base de processeurs ARM (comme les smartphones) mais dans un format qui se rapproche de celui des netbooks. La machine utilise en fait un processeur Snapdragon de Qualcomm, une puce cadencée à 1 GHz destinée à l'origine aux smartphones, mais qui trouve parfaitement sa place dans un appareil doté d'un écran de 10 pouces et fonctionnant sous Linux. Et la prochaine génération de puce ARM de la société devrait être optimisée pour les smartbooks : deux cores, 1,5 GHz, gestion de la 3G en interne, accélération de la technologie Flash et prise en charge de la HD (en 1080p) seraient de la partie.

Les constructeurs de smartbooks ont une carte à jouer : les processeurs ARM permettent de proposer des machines très autonomes et silencieuses, bien adaptées à la vidéo (avec une prise en charge totalement matérielle) et assez puissantes pour concurrencer des appareils à base d'Atom Z. Reste à voir si le fait de remplacer Windows par Linux arrivera à convaincre les utilisateurs : les premiers constructeurs de netbooks ont essayé, ils se sont cassé les dents.

Commentaires
Afficher les 14 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • os2 , 13 novembre 2009 18:46
    asus a vendu des millions de ses netbooks sous linux
    pareil pour acer...
  • Vermoute , 13 novembre 2009 18:47
    "Reste à voir si le fait de remplacer Windows par Linux arrivera à convaincre les utilisateurs"
    Aucune raison que ça gène. Mais il faut faire un travaille pour simplifier le tout surtout niveau interface pour que l'utilisateur lambda n'est même pas a réfléchir....
  • tehar , 13 novembre 2009 19:07
    Le problème de Linux c'est que les gens ont probablement assimilé Linux aux expressions ou mots *pour les professionels* ou *compliqué*.

    Je reste persuadé, que si l'on vendait un ordinateur *sous Linux* en disant *ordinateur équipé d'une nouvelle interface plus conviviale* en omettant volontairement le nom du noyau, les gens auraient tendance à s'y intéréssé beaucoup plus. Les consomateurs ont actuellement des téléphones portables parfois bien plus complexe alors pourquoi pas..
  • ultrabill , 13 novembre 2009 19:37
    Citation :
    asus a vendu des millions de ses netbooks sous linux
    pareil pour acer...
    Vendu ne signifie pas utilisé ;) 
    Si l'offre des netbook a rapidement migré vers XP c'est pas pour rien. Non pas qu'XP soit meilleur ou pire que Linux, on s'en cogne; mais simplement que l'OS ne correspond pas aux usages et attentes du public, finalement.

    Il y a surtout un truc qui me fait peur avec les smartbook sous ARM : les applications. L'offre est-elle aussi vaste que pour les machines X86 ?
  • lterci , 14 novembre 2009 10:27
    Si tu veux pas utiliser de linux, commence par jeter ta box !
  • lterci , 14 novembre 2009 10:29
    TeharLe problème de Linux c'est que les gens ont probablement assimilé Linux aux expressions ou mots *pour les professionels* ou *compliqué*.Je reste persuadé, que si l'on vendait un ordinateur *sous Linux* en disant *ordinateur équipé d'une nouvelle interface plus conviviale* en omettant volontairement le nom du noyau, les gens auraient tendance à s'y intéréssé beaucoup plus. Les consomateurs ont actuellement des téléphones portables parfois bien plus complexe alors pourquoi pas..


    Le probleme c'est aussi que les gens ne connaissent pas et donc aiment pas.
  • zoidberg , 14 novembre 2009 10:42
    Non, le vrai problème je pense, c'est juste que linux ça n'est pas windows, c'est tout, pour la majeure partie des utilisateurs, un ordinateur c'est windows, on nous l'a assez martelé depuis X années!
    Pour ce qui est des attentes des utilisateurs, excepté msn (et encore) il n'y a quasi rien (a part usage vraiment spécifique) qui empêcherait l'utilisation d'une distrib gnu/linux sur ce genre de machine, par exemple une ubuntu netbook remix est quand même très très simple a utiliser une fois configurée (et encore, sur une majorité de machines il n'y a rien a faire), en tout cas plus qu'un windows XP sans interface retravaillée comme on en voit beaucoup sur ce genre de machines.
  • ultrabill , 14 novembre 2009 18:11
    Citation :
    Non, le vrai problème je pense, c'est juste que linux ça n'est pas windows, c'est tout, pour la majeure partie des utilisateurs, un ordinateur c'est windows, on nous l'a assez martelé depuis X années!
    Pour ce qui est des attentes des utilisateurs, excepté msn (et encore) il n'y a quasi rien (a part usage vraiment spécifique) qui empêcherait l'utilisation d'une distrib gnu/linux sur ce genre de machine, par exemple une ubuntu netbook remix est quand même très très simple a utiliser une fois configurée (et encore, sur une majorité de machines il n'y a rien a faire), en tout cas plus qu'un windows XP sans interface retravaillée comme on en voit beaucoup sur ce genre de machines.
    Ça c'est la théorie. En pratique, Linux sur netbook n'a pas fait de vieux os :/ 
  • dandu , 15 novembre 2009 17:41
    Citation :
    asus a vendu des millions de ses netbooks sous linux
    pareil pour acer...


    C'est un doux rêves, ça. Si y en avait vraiment des millions de vendus, ça se verrait sur les stats des sites Web, par exemple. En pratique, y en a eu très peu, les ventes de netbooks n'ayant décollé que quand Windows a été proposé, et dans ceux qui ont été vendus, y en a une bonne partie passée direct sous Windows (suffit de lire les forums de l'époque) et une autre bonne partie retournée aux magasins (taux de retour élevé).
  • mertsag , 15 novembre 2009 18:10
    Les netbooks ont certes démarré sous linux (pour des raisons de licence et uniquement cela) mais les ventes n'ont explosé qu'avec windows... Je parie que 9 netbooks sur 10 vendus aujourd'hui sont sous windows !
    Moi un net ou un smartbook sous linux, ca ne m'intéresse pas trop car j'ai besoin de certains logiciels uniquement dispo sous windows. Après si le prix est raisonnable, ca peut être un solution pour voyager (encore) plus léger (s'il y a un gain de poids sensible par rapport à un netbook de même diagonale/résolution).
  • zoidberg , 16 novembre 2009 11:10
    Citation :
    Ça c'est la théorie. En pratique, Linux sur netbook n'a pas fait de vieux os :/ 

    C'est bien ce que je disais dans ma premiere phrase ;) 
  • os2 , 16 novembre 2009 16:35
    ultrabill, eh oui vendu ne veut pas dire utilisé... ça s'applique dans l'autre sens aussi... tu peux me dire les stats des gens qui achète des modèles sous win et qui le vire?

    sorté de chez vous un peu... vous vivez sur quel planète?

    le premier netbook d'asus a été dispo que sous linux pendant plusieurs mois... après que certain ai migré sous linux... il y a pas de stat là-dessus... mais les chiffres de vente sont là

    msn j'espère que vous savez que son utilisation est très varié en fonction des pays? presque utilisé en asie, en amérique aim/icq domine

    9/10 des netbooks sous windows où ça?

    ça veut dire quoi un utilisateur lambda? quelqu'un qui a jamais utilisé de pc?
    il aura pas de difficulté sur windows?
    pourquoi autant de question/problème sur les forums concernant windows alors?

    pourquoi des argentins, brésilien, américain, belge arrive à parviennent à utiliser linux?
    pourquoi des jeunes arrivent à utiliser linux dans les écoles?

    certe il y a moins de modèle de netbooks sous linux que sous windows en amérique... mais il y en a beaucoup plus qu'en france...

    d'ailleurs pourquoi est-ce pas trop difficile de trouver des netbooks sous linux en allemagne, république tchèque, les français seraient t'il plus idiot?
  • dandu , 16 novembre 2009 16:54
    Pour répondre :

    Les stats d'utilisation de Linux sont de 3,4 % sur Tom's Hardware (site geek) et 1,5 % sur Tom's Guide (plus grand public).

    Depuis quand les belges (hors des écoles d'infos) utilisent Linux ? Je suis belge, je connais deux personnes sous Linux, des geeks, et c'est tout.

    Y a pas d'offre parce qu'il n'y a pas de demande : les rares qui ont essayé se sont plantés. Et c'est pourtant dans l'intéret d'un Asus de proposer du Linux : ça évite le cout de la licence. Les rares modèles sous "Linux" (Android) sont livrés avec Windows...

    Tu aimes ton OS? c'est bien, mais c'est pratiquement pas utilisé, et c'est un fait.
  • ultrabill , 16 novembre 2009 22:30
    Citation :
    9/10 des netbooks sous windows où ça?
    J'sais pas, disons aux Etats-Unis par exemple (50% du marché des Netbook) :
    http://blogs.computerworld.com/study_windows_clobbers_linux_on_netbooks_with_over_90_share

    Juste à titre de comparaison, prenons une étude de 2003, je cite, "Linux will have 20% desktop market share by 2008?" :
    http://linux.slashdot.org/article.pl?sid=03/08/17/1459202
    2009 : Linux a dépassé 1% de part de marché... entre mars et juillet inclus.

    Alors oui je te charie. Mais je crois que, même si ces chiffres valent pas grand chose, ils sont tout de même représentatifs de la réalité ;)