4G : la bande 800 MHz échappe à Free Mobile

L’Arcep – l’autorité des télécoms – a annoncé les résultats des enchères concernant les licences pour les fréquences basses de téléphonie mobile de quatrième génération (4G). Situées sur la bande 800 MHz, ces fréquences « en or » (en raison de leur rareté) ont finalement été attribuées à SFR, Orange et Bouygues Telecom.

Quatre blocs, trois gagnants

SFR remporte donc deux blocs de 5 MHz duplex (soit 10 MHz au total), avec l’obligation d’accueillir des MVNO, le tout pour une enchère de 1,065 milliards d’euros. De son côté, Orange se voit attribuer un bloc de 10 MHz duplex, également avec obligation d’accueil des MVNO, moyennant une enchère de 891 millions d’euros. Enfin, Bouygues Telecom remporte le dernier bloc de 10 MHz duplex (toujours avec obligation d’accueillir des MVNO) contre 683,087 millions d’euros. N'ayant remporté aucune enchère, Free Mobile pourra toute de même utiliser le réseau de SFR dans la bande 800 MHz, grâce justement à un accord d’itinérance.

Au final, l’attribution des bandes 2,6 GHz et 800 MHz aura permis de faire rentrer 3,575 milliards d’euros dans les caisses de l’état, contre « seulement » 2,5 milliards espérés.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Moi aussi j'aurais bien aimé que free est un bloc...

    ça ne m'empêchera pas d'aller chez eux!
    0
  • à la fois là c'est une vente au enchère, free n'avait qu'a être plus généreux ...
    0
  • question: vu les prix demandés et les infrastructures à installer (et donc économisés par free), est-ce que ça leur revient pas moins cher de rester en mvno?
    0