agent
Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Linux abandonne le processeur 386

Par - Source: Linux Kernel | B 14 commentaires

Un 80386Un 80386Le noyau Linux, dans sa version 3.8, ne prendra plus en charge le processeur 80386 d'Intel (et ses dérivés). C'est une décision logique : Intel ne produit plus ce processeur depuis 2006 et il date tout de même de 1985. Visiblement, garder le support de ce processeur — le premier x86 32 bits — posait des problèmes au niveau du code : certaines instructions (comme cmpxchg) nécessitent une émulation logicielle qui est lente et compliquée à implémenter. De plus, le processeur n'intègre pas de FPU et une émulation logicielle est donc nécessaire pour prendre en charge les systèmes ou une puce 80387 n'a pas été installée.

Linus n'est pas nostalgique, les 486SX toujours supportés

Certains contributeurs du noyau étaient « inquiets » : Linus Torvalds a développé le noyau Linux sur un 386 à l'époque, et cette machine historique ne pourra donc pas utiliser le prochain noyau, mais Linus ne semble pas vraiment nostalgique. Point intéressant, le support des 80486 reste de la partie, même pour les modèles de type SX, qui n'intègrent pas de FPU. La raison est simple : il y a encore beaucoup d'appareils qui utilisent des processeurs de type 486 (souvent des clones, comme les modèles d'AMD) dans le monde de l'embarqué, et la FPU n'est pas toujours de la partie. On peut tout de même supposer que le support de l'émulation de l'unité x87 disparaîtra à terme : la grande majorité des processeurs sortis après le 80486 sont dotés d'une FPU, à l'exception des 80486SX et des rares processeurs x86 de NexGen.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Iksarfighter , 17 décembre 2012 10:54
    A la limite, peut-on remplacer un 386 par un 486 directement et sans changer de socket donc de CM ?
  • LAlbert , 17 décembre 2012 11:22
    IksarfighterA la limite, peut-on remplacer un 386 par un 486 directement et sans changer de socket donc de CM ?

    A ma connaissance non. Cela étant, je n'arrive pas à trouver un intérêt de maintenir du 386 ou 486. Surtout en non embarqué.
  • AiZ , 17 décembre 2012 11:23
    Pfffiouuh,

    IksarfighterA la limite, peut-on remplacer un 386 par un 486 directement et sans changer de socket donc de CM ?


    Ça ne nous rajeunit pas...

    Intel RapidCAD

    AiZ
  • Afficher les 14 commentaires.
  • dieselpub , 17 décembre 2012 11:23
    Non. Il faut changer de carte mère.
  • Lancelot_du_Lac , 17 décembre 2012 11:28
    Je dirais même plus, abandonner le 32bits à l'embarqué, et le reste consomme trop pour ce que ça apporte, ...
  • Iksarfighter , 17 décembre 2012 19:47
    Merci pour le Intel RapidCad !

    La navette spatiale marchait avec quoi déjà ?
  • Big Monstro , 17 décembre 2012 21:43
    Voilà une différence notable entre Linux et Windows : alors que le noyau de Linux est jusqu'à présent encore compatible avec des processeurs aussi anciens que le 386, le noyau NT6 de Windows Vista et 7 ne prend pas en charge les processeurs antérieurs au 686 (Pentium II et Pentium III) et le dernier Windows 8 impose des conditions supplémentaires (support du SSE2 et du NX bit) qui oblige d'avoir au moins un Pentium datant de fin 2004 ou ultérieur pour pouvoir démarrer.

    Chez Microsoft, les derniers systèmes compatibles avec des processeurs 386 étaient Windows 98 (officieusement. En principe, il fallait prévoir au moins un 486 DX2/66) et Windows NT 3.51.
  • tatawin33 , 17 décembre 2012 23:04
    Big MonstroVoilà une différence notable entre Linux et Windows : alors que le noyau de Linux est jusqu'à présent encore compatible avec des processeurs aussi anciens que le 386, le noyau NT6 de Windows Vista et 7 ne prend pas en charge les processeurs antérieurs au 686 (Pentium II et Pentium III) et le dernier Windows 8 impose des conditions supplémentaires (support du SSE2 et du NX bit) qui oblige d'avoir au moins un Pentium datant de fin 2004 ou ultérieur pour pouvoir démarrer.Chez Microsoft, les derniers systèmes compatibles avec des processeurs 386 étaient Windows 98 (officieusement. En principe, il fallait prévoir au moins un 486 DX2/66) et Windows NT 3.51.

    oui enfin en même temps ça manque a personne si? en tout cas jamais entendu parlé de plaintes a ce sujet.

    sinon cmpxchg je vois pas ce qu'il y a comme difficulté a implémenté. et ce n'est pas si gourmand que ça en cycle, d'ailleurs....
  • KyrO_82 , 18 décembre 2012 00:23
    J'vois pas l'intérêt d'avoir un support de ces anciens CPU dans Windows. Je doute que des systèmes embarqués à base de 386 ou 486 tournent sous Windows 8 :D 
    Pour Linux c'est autre chose...


    Citation :
    Je dirais même plus, abandonner le 32bits à l'embarqué, et le reste consomme trop pour ce que ça apporte, ...

    Késako?
  • Johan_et_Pirlouit , 18 décembre 2012 01:03
    Juste comme ça, la plupart des distros ne supportent déjà plus en dessous de la famille "i686" car elles ont des kernels qui nécessitent que le CPU dispose de l'instruction CMOV. C'est donc Pentium Pro et compatibles au minimum ! Et beaucoup de ces distribs ose encore appeler leurs version 32 bits des "i386" :/ ... Fort heureusement certaines versions live-CD/DVD sont nommées "i686". Ouf, on est sauvés...

    D'un autre côté, je n'ai jamais bien compris pourquoi utiliser un kernel 3.x pour les vieux 386, 486 et même la famille "586". Si c'est pour désactiver toutes les améliorations et technos récentes du kernel 3.0 pour qu'il puisse tourner de manière à peu près décente, autant rester sur un kernel 2.x.

    Du côté de Microsoft, le mieux que j'ai pu faire tourner sur un am386DX40 (32 Mo de RAM, CG ISA 16bits 1Mo et 3.2 Go de ddur SCSI) était Windows 95 OSR 2.1. Je n'ai pas tenté de "bricoler" Windows 98 car j'ai eu un peu de mal à le faire tourner sur un i486DX2/66 (64 Mo de RAM, CG VLB 2Mo et 4.5 Go de ddur SCSI). Curieusement, c'est NT4 qui "passait" mieux avec ce 486DX2/66 (pour NT4 aussi c'était le minimum requis ; mais sans firewall et sans antivirus !)... En revanche, des bonnes vieilles RedHat 5.2 ou 6.0 ou les vieilles Debian 2.x n'ont pas connu à mes yeux de réels problèmes à l'usage sur ces deux antiquités... C'est juste que les interfaces graphiques proposées étaient soit moches (le FVWM95 "à la RedHat"), soit plutôt complexes à paramétrer (AfterStep) et de temps en temps les deux à la fois !

    Mais c'est vrai que chaque plateforme ayant ses limites, même pour les bricoleurs il y a des limites au plaisir de "jouer". Alors l'arrêt d'un support après tant et tant d'années n'est pas surprenant et même attendu. Ce n'est pas comme si le monde Linux cherchait à imiter Apple et son obsolescence programmée à terme parfois ultra-court (je parle bien de la grande famille Mac) !
  • june06 , 18 décembre 2012 10:39
    tatawin33oui enfin en même temps ça manque a personne si? en tout cas jamais entendu parlé de plaintes a ce sujet.

    Si, moi :-) Ordi de début 2003 sous Win7 qui me donne encore toute satisfaction. J'ai hésité à passer à Win8, mais cette histoire de SSE2 m'a refroidi.
  • zeb , 18 décembre 2012 11:08
    Salut,

    Mon antique i386 tourne encore et toujours sous Linux.
    Mais le kernel reste un 1.3 !

    ;) 
  • gedd , 18 décembre 2012 17:22
    Quel interêt de supporter des proco antérieurs au Pentium IV ?
    Les vieux coucou utilisent de vieux OS, le ciel est bleu, l'eau mouille ...
  • Gerophil , 19 décembre 2012 10:15
    june06Si, moi :-) Ordi de début 2003 sous Win7 qui me donne encore toute satisfaction. J'ai hésité à passer à Win8, mais cette histoire de SSE2 m'a refroidi.


    Ordi de 2006 passé à Windows 8 de mon coté et j'ai eu pas mal de galères : Carte Graphique plus vraiment prise en charge (Geforce 7300 Go) mais on peut se débrouiller avec des vieux drivers et en désactivant certaines options de win8. Idem pour le son ! (étonnant ça par contre) J'ai changé suite à des problèmes sous la dernière ubuntu ou ma CG n'était plus supportée non plus ...

    Après en terme de performances ça va, ça reste comme 7 sauf le démarrage qui est notablement plus rapide.