Linux 4.4 améliore la prise en charge des GPU AMD et Intel

Après huit versions Release Candidate, le kernel Linux 4.4 en version finale vient enfin d’être publié. Le code source du noyau Linux comprend désormais plus de 20,8 millions de lignes de code, tandis que plus de 12 000 commits ont été proposés par les contributeurs depuis la précédente version du kernel.

Au menu de cette nouvelle version, on découvre des améliorations du support de certains GPU AMD, tels que les Carrizo, Tonga et Fiji, mais également des IGP des processeurs Skylake d’Intel. Le pilote AMDGPU ne prend en revanche pas encore en charge la gestion de l’énergie, une fonctionnalité attendue pour le kernel Linux 4.5. Le pilote virtio-gpu permet désormais de profiter de l’accélération 3D OpenGL de la machine hôte au sein d’une machine virtuelle (QEMU+KVM). Un pilote pour le GPU du Raspberry Pi fait également son arrivée dans le kernel, bien qu’il ne gère pas encore les fonctionnalités 3D ou l’énergie.

La liste complète des nouveautés et améliorations est longue, mais on notera toute de même quelques points importants. Le kernel Linux 4.4 améliore ainsi la prise en charge des processeurs ARM64 (détections des fonctionnalités des SoC, support des pages mémoires de 16 Ko…), avec en particulier le support de l’Allwinner R8 et de fonctionnalités UEFI 2.5. Les SSD Open-Channel sont désormais pris en charge, tandis que le RAID5 et les systèmes de fichiers Btrfs, F2FS et XFS profitent de nombreuses améliorations, tout comme la partie réseau.

Si vous êtes trop impatient pour attendre que votre éditeur préféré mette à jour le kernel de votre distribution, vous pouvez toujours aller chercher les sources du kernel Linux 4.4 directement… à la source !

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire