Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Gartner donne des détails sur la baisse des livraisons de PC à Noël

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 7 commentaires

Le bon vieux temps des PC...Le bon vieux temps des PC...Gartner a publié son rapport détaillant les ventes d’ordinateurs. Il diffère de celui d’IDC dans ses chiffres et son analyse (cf. « Noël n’a pas été un cadeau pour les livraisons de PC »). La baisse aurait été de seulement 4,9 %, contre 6,4 % selon les chiffres d’hier et au lieu de pointer Windows 8 du doigt, comme l’a fait IDC, Gartner explique que ces mouvements sont le fruit du gain de popularité des tablettes qui ne sont pas incluses dans ses résultats.

Les tablettes transforment les habitudes des consommateurs

L’analyse publiée aujourd’hui est très intéressante, car elle se penche sur le comportement des consommateurs vis-à-vis des tablettes. Selon les experts, les ardoises remplacent les PC. Les tâches administratives qui demandent un ordinateur classique seraient de plus en plus réalisées sur une machine partagée entre les membres d’une famille ou d’une communauté. Ils expliquent que certains consommateurs continueront à avoir un PC et une tablette, mais qu’ils sont les exceptions et non la norme qui privilégie cette dernière.

Dell : le grand perdant des ventes de Noël

C’est sur ce fond de révolution que Gartner publie les ventes de PC dans le monde durant le dernier trimestre 2012 et l’impact sur les fabricants n’est pas beau à voir. Dell est la firme qui a le plus souffert, de loin, avec une baisse de 20,9 %. Il n’est pas étonnant qu’elle cherche une solution radicale à ses problèmes (cf. « Dell se ferait-il racheter ? »). Acer a vu ses livraisons chuter de 11 % par rapport à la même période en 2011, contre une baisse de 0,5 % pour HP. Lenovo a vu ses livraisons grimper de 8,2 %, contre 6,4 % pour Asus.

Si l’on se concentre sur le secteur Europe, Moyen-Orient et Afrique, le classement reste inchangé. Dell connaît la plus grosse perte avec –26 %, suivi d’Acer à –14,6 %. Asus et HP sont aussi en déclin avec –13,6 % et - 8,3 % respectivement au grand bénéfice de Lenovo qui a connu une croissance fulgurante de 29,4 %. La stratégie lancée il y a cinq ans pour conquérir le vieux continent consistant à ouvrir des usines (cf. « Une nouvelle usine en Pologne pour Lenovo ») et faire appel aux services de leaders européens, à l’instar de Gianfranco Lanci, semble porter ses fruits.

Commentaires
Afficher les 7 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -2 Masquer
    malfretup , 15 janvier 2013 15:32
    C'est quand même dingue, à croire que Melaure travaille chez Gartner :) 
  • -9 Masquer
    Melaure , 15 janvier 2013 15:33
    LOL ...

    A terme, les marques chinoises vont tuer les autres par les prix, mais c'est le marché qui pousse les produits vers le bas. Donc quelque part c'est logique. Un jour HP et Dell ne feront plus de micros et comme IBM se lanceront sur d'autres marchés plus porteurs.
  • malfretup , 15 janvier 2013 16:12
    Bah les produits sont déjà tous chinois... Après, je pense que ça sera une erreur stratégique de ne plus faire de micros... L'erreur a été de vouloir toujours trop baisser les prix, encore et encore... Que gagne vraiment d'abord un revendeur, et ensuite le fabriquant...
  • -9 Masquer
    Melaure , 15 janvier 2013 17:11
    C'est un peu la faute des consommateurs aussi, non ? Ils veulent toujours moins cher sans penser aux conséquences ...
  • malfretup , 15 janvier 2013 19:27
    MelaureC'est un peu la faute des consommateurs aussi, non ? Ils veulent toujours moins cher sans penser aux conséquences ...

    Peut être, mais pourquoi cela ne fonctionne que sur le marché de l'électronique pur ?!?
    Car les voitures auraient aussi du suivre le même chemin... et on aurait du alors avoir des voitures premiers prix aux alentours de 3000 €
  • -8 Masquer
    Melaure , 15 janvier 2013 20:19
    Curieusement les consommateurs sont prêt à accepter ça, et en même temps à se plaindre de la marge de certains dans la micro alors qu'en automobile, elle est probablement supérieure. Mais bon l'être humain n'est pas toujours logique ... ceci dit les véhicules low-cost sont beaucoup plus récent que la micro low-cost, si ça se fait dans 5/10 ans tout le monde aura une logan ... (ha oui ça fait peur ...) et les autres (sauf les allemands) couleront ...

    Peut-être que dans quelques temps en micro il restera Lenovo avec 75% du marché et quelques autres marques sur le haut de gamme ...

    Mais comme tu le dis le marché de l'électronique est un poil différent, les gens regardent plus le prix de ce qu'ils achètent que la qualité intrinsèque du produit. En auto la facture est plus grosse, donc tu fais plus gaffe à la qualité/réputation du matos ... pour l'instant il faut reconnaitre que les marquent allemandes cartonnent de plus en plus ...
  • BrisDeGlace , 16 janvier 2013 07:55
    C'est de ma faute, j'ai acheté un portable Lenovo cette année :)  Et oui, trouver quelque chose qui n'est pas Chinois ou au moins assemblé en Chine relève du miracle de nos jours, même les vêtements, l'alimentation industrielle, à peu tous les secteurs de la vie courante en fait.

    L'essor des tablettes et smartphones à grand écran est inévitable, la grande majorité des utilisateurs de ces gadgets démontrent qu'ils n'ont pas besoin de plus que ça. A quoi leur servirait une machine encombrante et non transportable 10x plus puissante que leur gadget favori ? A terme, les machines de bureau redeviendront sans doute ce qu'elles étaient à leurs débuts, c'est à dire des machines réservées aux professionnels, aux développeurs et aux passionnés. Ce ne serait pas plus mal, notre expertise se monnaierait encore mieux, y compris pour le marché des tablettes et smartphones, puisqu'on développe sur des machines de bureau pour ces appareils...