Apple va relocaliser la production de Mac aux USA

Tim Cook, en 1979, lors de sa première année à l'Université d'Auburn. (source Auburn University)Tim Cook, en 1979, lors de sa première année à l'Université d'Auburn. (source Auburn University)

Apple est l'archétype de la société qui a profité de la mondialisation. Si Apple parvient à réaliser environ 40 % de marge brute sur chacun de ses iPhone, c'est notamment parce qu'elle les fait fabriquer à très bas coût par des sous-traitants chinois, Foxconn en tête. Mais à cause de la crise économique qui touche aussi les USA, la société s'est retrouvée la cible des critiques. Son cas fut même évoqué lors du dernier débat entre MM. Obama et Romney. Apple avait fait jusqu'à maintenant profil bas, mais préparait en secret une réponse. Tim Cook l'a dévoilé dans une interview publiée aujourd'hui par Businessweek : Apple va investir 100 millions de dollars pour rapatrier une partie de la production de ses Mac aux États-Unis.

En outre, Apple ne se contentera pas comme on pourrait le penser d'assembler simplement les différents composants fabriqués par ses fournisseurs. Selon les règles de la commission du commerce américaine (la FTC), cette simple étape ne permettrait pas à Apple d'apposer la mention "made in USA" sur ses Mac. Non, Apple ira plus loin, mais ne veut pas encore donner tous les détails.

« Nous aurions pu faire peut-être seulement l'assemblage, mais il s'agit de plus parce que nous voulions faire quelque chose qui ait plus de poids. Donc nous investirons littéralement plus de 100 millions de dollars. Cela ne veut pas dire qu'Apple le fera seule, mais nous travaillerons avec d'autres et nous investirons notre argent. »

Cette relocalisation aura lieu en 2013. M. Cook a également rappelé que certains éléments des produits Apple son d'ores et déjà produits aux USA, même s'ils ne sont pas par Apple. Les processeurs de iPhone et des iPad proviennent d'une usine Samsung installée au Texas. Le verre de protection de leur écran LCD provient du Kentucky, de l’usine de Corning à Harrodsburg. Quel élément des iMac Apple s'apprête-t-elle à faire fabriquer aux USA ? Vos hypothèses sont aussi bonnes que les nôtres.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
33 commentaires
    Votre commentaire
  • magellan
    Me concernant, on peut y voir énormément de raisons différentes, qu'elles soient purement "politiques" (et s'affranchir enfin de l'image d'esclavagiste avec les affaires Qualcomm Foxconn (mea culpa)notamment), que économiques. Si l'on part sur le second concept, cela peut amener à pas mal de conjectures, dont certaines plus valides que d'autres:
    - En sachant que le marché principal du Mac est les USA, on peut considérer que produire dans un pays lointain, malgré les coûts de production bas, peut amener que la rentabilité soit finalement moins bonne en procédant par de la délocalisation...
    Production à l'étranger=Coûts salariaux+coûts des composants+coûts de transports+coûts douanes
    Production à l'étranger=Coûts salariaux+coûts des composants+coûts de transports réduits (distance)+coûts douanes réduits (si les composants sont plus proches voire locaux!)
    - En ajoutant à ça une potentielle politique fiscale favorable (accords avec les états où se localisent les usines Apple) et on peut avoir une rentabilité forte malgré un coût salarial plus élevé qu'en asie par exemple.

    Ces hypothèses peuvent alors venir flatter l'ego politique à travers des motifs totalement économiques... pratique non?
    0
  • thyrion
    Devrait produire en France, c'est plus réputé pour les produits de luxe :o
    -2
  • sonney
    Connaissant la politique américaine, Apple aura bénéficié de telles incitations fiscales qu'au final, il leur sera plus profitable de produire aux USA qu'en chine. Ils auront probablement droit à une loi très spécifique taillée sur mesure, mais qui aura un nom très générique comme le "Jobs Back To America Act". Le changement d'image et l'altruisme ne me paraissent pas être des raisons suffisantes pour justifier une telle opération.
    0