Mac OS X et le TRIM : "The" bidouille

Avec la sortie des derniers MacBook Pro, Mac OS X a commencé à gérer la fameuse commande TRIM, garante de la pérennité des performances des SSD. Cependant, seuls les possesseurs des derniers Mac et des SSD Apple pouvaient en profiter. Nos confrères de MacBidouille se sont attelés à briser ce carcan, avec succès.

Le blocage se situe au niveau d'une extension au noyau de Mac OS en charge des périphériques de stockage. Cette extension contient une procédure de détection qui vérifie que le SSD installé s'appelle bien "Apple SSD". Il "suffit" donc de remplacer cette chaine de caractères par le nom du SSD réellement présent dans la machine pour que le TRIM soit activé. Plus exactement, il faut se limiter aux 9 premiers caractères du nom du SSD pour ne pas faire varier le poids du fichier.

Encore faut-il avoir cette extension. Elle n'est installée par défaut que sur les MacBook Pro 2011, mais nos confrères fournissent un lien de téléchargement. Bref, la procédure est un peu complexe, mais le résultat peut valoir la peine selon l'usage que l'on fait de son SSD et la qualité des procédures de "garbage collection" de celui-ci. Nous l'avons testée avec succès sur un MacBook de 2007 équipé d'un Crucial C300.

Pour plus de détails nous vous invitons à consulter le pas-à-pas de MacBidouille.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
38 commentaires
    Votre commentaire
  • abswindows7
    J'aime pas adobe alors pas de flash.
    J'aime pas trim alors pas de trim.
    Comment faire de l'argent?
    Je vais commencer par vendre trim dans les nouveaux macbook a la place de changer une string dans mon OS qui permetterais à tout mes clients d'être heureux.

    -Steve Jobs.
    1
  • yatan
    Tiens LVM est pas encore là...
    1
  • fdocteur
    Ce genre de pratiques est purement scandaleux... Mais bon, faut pas dire de mal de la marque à la pomme sinon ça fait pas "in"!
    1