Un grand mensonge : le CPL à 200 mégabits/s

CPL et Ethernet

Les adaptateurs CPL permettent de faire passer les informations sur le réseau électrique domestique, mais il faut relier l'adaptateur CPL lui-même à un ordinateur. Et les adaptateurs CPL utilisent majoritairement une interface : l'Ethernet. Cette norme, utilisée à la base pour les réseaux locaux, est très courante sur les PC et la majorité des ordinateurs actuels ont des connecteurs capbales de travailler à 1 gigabit/s.

Régulièrement, nous voyons passer des annonces pour des adaptateurs CPL (Courant Porteur en Ligne) capables de travailler à 200 mégabits/s. Et régulièrement, les tests effectués par nos confrères montrent que ce type d'adaptateur, dans de bonnes conditions (sur un multiprise), n'arrive pas à dépasser 65 à 70 mégabits/s, ce qui est loin du maximum théorique et surtout un peu faible pour un réseau local ou pour une connexion à Internet à très haut débit.

Un problème de connexion avec l'ordinateur

Récemment, nous sommes tombés sur une information intéressante, dans les spécifications d'un adaptateur CPL : le contrôleur Ethernet installé sur l'adaptateur CPL est indiqué comme étant un « 10/100 base TX ». Pour ceux qui ne sont pas familiers avec l'Ethernet, 10/100 base TX indique que le contrôleur n'est pas capable de travailler à plus de 100 mégabits/s. Et pour un adaptateur censé travailler à 200 mégabits/s, c'est assez gênant d'être relié à un ordinateur avec un lien incapable de dépasser les 100 mégabits/s. Après quelques recherches, nous nous sommes rendu compte que la majorité des constructeurs indiquent bien que les adaptateurs CPL 200 mégabits/s sont équipés d'un contrôleur Ethernet à 100 mégabits/s, quelques constructeurs n'indiquant pas la vitesse de l'interface et seul Belkin propose un modèle explicitement doté d'une prise Ethernet à 1 gigabit/s, le Powerline HD de la société étant un adaptateur CPL à 1 gigabit/s.

Prendre des vessies pour des lanternes

Premier problème, la norme HomePlug AV, utilisée par la majorité des appareils, ne donne pas 200 mégabits/s comme maximum, mais 189 mégabits/s. Cette valeur est évidemment moins « vendeuses » et c'est donc 200 mégabits/s qui a été choisie. De plus, la norme est globalement peu efficace : la qualité du réseau électrique, les perturbations et les distances jouent beaucoup sur les performances pratiques et peuvent réduire considérablement les débits. En pratique, on peut se poser une question : est-ce parce que la norme est peu efficace que les constructeurs utilisent du 100 mégabits/s ou est-ce parce que les constructeurs utilisent du 100 mégabits/s que les débits restent faibles ? Une question intéressante que nous avons posée aux différents constructeurs. Dès que nous aurons une réponse, nous vous tiendrons bien évidemment au courant, avec les arguments des différents constructeurs.

En attendant, nous trouvons assez déplorable l'attitude actuelle de beaucoup de constructeurs, qui jouent sur les chiffres et annoncent des valeurs inatteignables en pratique.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
52 commentaires
    Votre commentaire
    Meilleurs commentaires
  • Dites donc, entre ça, l'article sur le renommage des cartes nVidia, et le fait que j'ai pas vu un seul "avis d'expert" depuis un bail, TsH deviendrait presque un bon site d'infos :D
    12
  • Tous les commentaires
  • Quote:
    En attendant, nous trouvons assez déplorable l'attitude actuelle de beaucoup de constructeurs, qui jouent sur les chiffres et annoncent des valeurs inatteignables en pratique.


    +1
    7
  • Troll: Mais c'est du 100Mbs un duplex, donc 200Mbs sur le papier lol
    Effectivement, un phy + controlleur lan en 100Mbs ruine tout effort de pouvoir dépasser les 100Mbs.
    Pis du 200Mbs sur des pc ayant qu'un adaptateur en 100Mbs, c'est useless aussi.
    2
  • c'est la meme histoire que le wifi a 12 puis 54 puis 108 mbps ...
    Ca marche presque a fond seul au milieu du desert
    7