Microsoft débourse 800 millions pour 800 brevets d'AOL

En informatique, la concurrence ne se mène pas seulement sur le front de l'innovation mais aussi sur celui de la propriété intellectuelle, autrement dit les brevets. Chaque géant avance ses pions dans ce jeu et Microsoft vient de faire une belle opération : Redmond s'est offert 800 brevets d'AOL pour la bagatelle de 1,056 milliard de dollars, ou 804 millions d'euros. Microsoft obtient aussi un accès non exclusif à 300 autres brevets d'AOL.

Ces brevets couvrent des technologies "stratégiques" : publicité, recherche, génération et gestion de contenu, réseaux sociaux, cartographie, streaming, sécurité, etc.  Pour AOL, cet accord est une bouffée d'argent frais nécessaire, l'ex-géant du web des années 2000 ayant du mal à lutter face au Google et Facebook d'aujourd'hui (son cours a baissé de 20 % pendant les 5 dernières années et le bénéfice 2011 n'est que de 13 millions de dollars pour un chiffre d'affaires de 2,2 milliards).

Pour Microsoft, il s'agit de se renforcer encore face à ses féroces concurrents et les pousser à obtenir des licences sur les technologies qu'elle possède. Cette stratégie lui permet notamment de récolter quelques dizaines de dollars sur chaque téléphone Android vendu, une consolation à l'insuccès de Windows Phone.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • :love: fan de l'illustration qui me rappelle les nombreuses engueulades sur la monopolisation de la ligne téléphonique domestique, pour mon usage en 56k.
    0
  • Ah ouiiiiii, que de souvenirs !! Obligé de "surfer", enfin, plutôt ramer, la nuit pour ne pas empêcher madame de discuter avec sa mère et mes filles avec leurs copains (ines) !!! Merci AOL auto-connect aussi !
    0
  • ATTENTION ! Message à forte charge sarcastique, les coincés de la glotte sont priés de ne pas lire...

    Le fameux forfait illimité d'AOL... qui lui a coûté plus cher en frais de justice qu'en frais de R&D...
    Est-ce qu'il y a des brevets sur l'art et la manière de prendre les consommateurs pour des vaches à lait dans le lot ?
    Pourtant, sur ce plan, MS n'a pas besoin d'acheter les brevets des autres... et n'est pas la seule entreprise à avoir une grande expertise sur le sujet...

    :whistle:
    0