Microsoft abandonne Astoria, Windows 10 ne lancera pas d'applis Android

C’est via le blog dédié aux développeurs que Kevin Gallo a annoncé la fin du « Windows Bridge for Android ». Le fait d’avoir deux Bridges différents pour porter les applications mobiles vers Windows 10 (Xbox et PC inclus), l’un pour la plateforme Android et l’autre pour la plateforme iOS (« Islandwood »), ne semblait plus nécessaire.

Universal Windows Platform pour les gouverner tous

L’éditeur a donc fait le choix de se concentrer sur Islandwood, c'est-à-dire la traduction du code Objective-C en C# afin de créer une application de type Universal Windows Platform. Astoria, de son côté, était plutôt une machine virtuelle, similaire à ARC ou Dalvik, capable d’utiliser directement les fichiers APK d’Android.

L’abandon de ce Bridge pour Android n’est pas forcement une mauvaise nouvelle. En plus d’envoyer un signal positif aux développeurs, l’annonce de Microsoft d’arrêter le projet Astoria arrive juste  après le rachat de Xamarin. Sachant que la start-up propose un environnement permettant justement de développer des applications en C# compatibles avec tous les OS mobiles, conserver deux ponts pour porter les applis mobiles existantes sur son propre système devenait clairement inutile…

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire