Apple brevette la main et les boutons

Apple vient de déposer deux brevets portant sur l’utilisation des surfaces tactiles sur ses ordinateurs.

Des commandes au bout de ses doigts

Le premier brevet porte sur les fonctions qu’il est possible de réaliser avec ses doigts sur la surface multitouch. Il s’agit principalement d’une énumération de commandes en passant par le copier-coller à la navigation. Les technologies décrites semblent être le fruit du rachat de FingerWorks en 2005.

Si certaines de ces commandes ne sont pas encore utilisées par les produits de la firme, on peut s’attendre à les voir arriver dans un futur proche.

Les boutons invisibles

Le second brevet porte sur la possibilité d’utiliser n’importe quel châssis en aluminium en tant que surface cachant des boutons qui disparaîtraient de la vue de l’utilisateur grâce à un rétroéclairage spécial. La surface qui serait aussi tactile utiliserait une technologie capacitive. Apple parle d’utiliser cette technologie pour proposer des écrans secondaires ou un système de commandes annexes à côté du pavé servant de souris.

La commercialisation de cette technologie semble moins certaine que le brevet portant sur les mouvements des doigts sur le trackpad et si un brevet n’est pas une garantie que l’on verra un produit sur le marché, c’est une bonne indication des travaux effectués par les centres de recherche et développement. Ces deux documents montrent aussi qu'Apple continue de travailler sur ses ordinateurs, ce qui répond aux critiques qui affirment que la société délaisse ses Mac, même s'il est indéniable que les grandes innovations de ces derniers mois se sont exclusivement concentrées sur ses produits iPhone OS.