Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Charger une batterie grâce à des changements de température

Par - Source: Phys.org | B 9 commentaires

Des chercheurs de l’institut technologique de Georgie aux États-Unis ont publié un papier dans la revue Nano Letters en partenariat avec l’Académie chinoise des sciences montrant un écran LCD alimenté pendant plus de soixante secondes par un nanogénérateur pyroélectrique, selon Phys.org.

Pyroélectricité au lieu de l’effet Seebeck

La pyroélectricité est un phénomène présent dans certains matériaux qui se manifeste lorsqu’une variation de la température engendre un changement de polarisation électrique. Le principe est de récolter l’énergie générée par ce changement pour la convertir en électricité.

L’effet pyroélectrique à la particularité de se manifester dans un environnement où la température change uniformément sur la surface du matériau, par exemple, lors d’une utilisation à l’extérieure. Il est différent de l’effet Seebeck qui demande que la température soit différente en ses deux bouts.

Des performances nettement meilleures, mais un générateur encore cantonné aux laboratoires

L’idée d’un nanogénérateur pyroélectrique n’est pas nouvelle, mais jusqu’à maintenant, les scientifiques étaient limités à des tensions de 0,1 V et un courant en dessous de 1 nA. En utilisant un film de titano-zirconate de plomb (PZT) de 175 µm d’épaisseur, les scientifiques ont pu générer une tension de 22 V et un courant de 430 nA lors d’un changement de température de 45 Kelvin à hauteur de 0,2 Kelvin par seconde.

Les résultats sont encourageants. Les chercheurs ont pu charger une batterie Li-ion (+ 160 mV) en trois heures. On peut imaginer utiliser ce genre de source énergétique pour alimenter des capteurs sans fil, mais il faudra arriver à améliorer les rendements, ce qui est encore loin d’être évident.

Réagir Afficher 9 commentaires.
  • turlupin en ptard , 21 novembre 2012 09:57
    Avec un nanogénérateur dans mon slip, pourrai-je générer assez de courant en pétant pour recharger mon téléphone ?
    Ça risque de mettre de l'animation dans les réunions ! Faudra juste s'habituer à manger plus de chou, haricots, lentilles, salsifis et autres bonnes choses.
    Vive la cuisine française : choucroute, cassoulet, petit salé aux lentilles, etc...

    :D 
  • covnente85 , 21 novembre 2012 11:18
    Sa pue cette idée ... quand y'aura plus assez de pétrol, que l'énergie se fera rare, la guerre de la chaleur commencera, imaginé l’Afrique a -10° ....
    Sa reste de l'imaginaire, mais si moi, misérable du peuple d'en bas a cette idée, pourquoi les plus machiavélique ne l'aurais pas ...
  • Kenelm , 21 novembre 2012 12:22
    Encore une idée pourrie tiens.

    De tels dispositifs peuvent certainement pas permettre de recharger efficacement une batterie d'un appareil d'aujourd'hui, à moins de sérieusement baisser la consommation, mais on va pas trop dans ce sens... la capacité des batterie augmente, mais la puissance demandée augmente en conséquence, et ce depuis les premiers appareils à batterie.

    Quand on voit le temps, l'argent et l'énergie nécessaires pour foutre ça dans un téléphone comparativement à ce qu'on y gagne, on se dit qu'on a peut-être autre chose de plus important à foutre...
  • sonney , 21 novembre 2012 12:25
    c'est le changement de température qui provoque un courant.
    C'est encore totalement irréaliste pour une utilisation.
    Pour ce test ils ont du faire varier la température de manière drastique. Par exemple de 0 à 36°C en 3 minutes et retour à 0 en 3 minutes. Et le tout durant 45 minutes..
  • jamais content , 21 novembre 2012 13:03
    430nA... wouhouuuuuuuuuuuuuuuuu !
  • turlupin en ptard , 21 novembre 2012 13:11
    Citation :
    Pour ce test ils ont du faire varier la température de manière drastique. Par exemple de 0 à 36°C en 3 minutes et retour à 0 en 3 minutes. Et le tout durant 45 minutes..

    C'est pourtant écrit dans la news :
    Citation :
    lors d’un changement de température de 45 Kelvin à hauteur de 0,2 Kelvin par seconde.
    donc en 225 secondes...
  • -2 Masquer
    tatawin33 , 21 novembre 2012 22:14
    KenelmEncore une idée pourrie tiens.De tels dispositifs peuvent certainement pas permettre de recharger efficacement une batterie d'un appareil d'aujourd'hui, à moins de sérieusement baisser la consommation, mais on va pas trop dans ce sens... la capacité des batterie augmente, mais la puissance demandée augmente en conséquence, et ce depuis les premiers appareils à batterie.Quand on voit le temps, l'argent et l'énergie nécessaires pour foutre ça dans un téléphone comparativement à ce qu'on y gagne, on se dit qu'on a peut-être autre chose de plus important à foutre...

    et encore un qui est persuadé que tout l'univers se limite a sa petite personne.... imagine tout simplement un satellite artificiel dont la température des parois extérieures varie de plusieurs centaines de degrés entre l'ombre et l'exposition au soleil.... fini le nucléaire ou le panneau solaire au déploiement aléatoire et qui vieillit très mal.
  • Anonyme , 21 novembre 2012 22:34
    @tatawin33: ton satellite produira bien plus en restant exposé au soleil tout le temps. Il faut prendre l'énergie là où elle se trouve
  • Kenelm , 22 novembre 2012 02:13
    Citation :
    KenelmEncore une idée pourrie tiens.De tels dispositifs peuvent certainement pas permettre de recharger efficacement une batterie d'un appareil d'aujourd'hui, à moins de sérieusement baisser la consommation, mais on va pas trop dans ce sens... la capacité des batterie augmente, mais la puissance demandée augmente en conséquence, et ce depuis les premiers appareils à batterie.Quand on voit le temps, l'argent et l'énergie nécessaires pour foutre ça dans un téléphone comparativement à ce qu'on y gagne, on se dit qu'on a peut-être autre chose de plus important à foutre...

    et encore un qui est persuadé que tout l'univers se limite a sa petite personne.... imagine tout simplement un satellite artificiel dont la température des parois extérieures varie de plusieurs centaines de degrés entre l'ombre et l'exposition au soleil.... fini le nucléaire ou le panneau solaire au déploiement aléatoire et qui vieillit très mal.
    Pour faire quoi ? Alimenter trois LCD ? Non franchement, on a un peu autre chose à foutre que ça.
Donnez votre avis