Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

La 1re puce nanophotonique à 90 nm

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 2 commentaires

IBM vient d’annoncer avoir réussi à fabriquer une puce nanophotonique regroupant tous les éléments optiques sur un die gravé en 90 nm. C’est une première importante qui montre que les interconnexions optiques sont vraiment à cinq ans de nous ou moins.

IBM a réussi à placer tous les composants nécessaires au sein du die

On se souvient qu’en 2007, IBM se réjouissait d’avoir conçu un modulateur photonique capable d’intégrer une puce en silicium (cf. « Le processeur photonique à notre porte ? »). Aujourd’hui, il a en plus ajouté un photodétecteurs en germanium et un multiplexeur en longueur d’onde. Bref, tous les composants nécessaires pour générer un laser et transmettre des informations sont maintenant présents sur la puce.

L’autre prouesse est d’avoir réussi à fabriquer une telle architecture en utilisant des outils déjà disponibles dans les usines actuelles.

Les puces nanophotoniques en passe de devenir une réalité

IBM a réussi à atteindre des débits de 25 Gbit/s. Il est aussi possible d’intégrer plusieurs flux de données à la fois pour multiplier la bande passante. En principe, ce système sera d’abord utilisé pour améliorer la communication entre les processeurs présents sur la carte mère d’un serveur. Au fur et à mesure des miniaturisations, il sera possible d’utiliser ce système pour optimiser les modules présents au sein du die (cf. « L’informatique photonique se rapproche »)

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • jankeke , 13 décembre 2012 07:21
    Vous m'en mettrez douze douzaines, s'il vous plait.
  • turlupin en ptard , 13 décembre 2012 14:28
    Une grosse, quoi ! N'aie pas peur, dis-le !

    :D