Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Nehalem-EX et Itanium interchangeables

Par - Source: Xbitlabs | B 2 commentaires

Nous en avons déjà parlé, mais c'est la première fois qu'une société va proposer cette fonction : les prochaines générations d'Itanium et les Nehalem (tout du moins ceux en bus QPI) utilisent la même architecture de bus et sont donc utilisables sur la même carte mère. SGI va utiliser cette compatibilité dans sa prochaine génération de serveurs Altix.

Nehalem avant Itanium

Point intéressant, SGI va privilégier le Nehalem-EX, qui sera proposé avant les Itanium Tukwila dans les machines. Rappelons que le premier utilise une architecture x86 (IA32e) classique et propose 8 cores (avec l'HyperThreading) dotés de 256 ko de cache L2 et 24 Mo de cache L3 partagé. La mémoire sera gérée sur quatre canaux (DDR3) et le lien avec la carte mère (et les autres processeurs) se ferra via un bus QPI. L'Itanium Tukwila, quant à lui, utilisera EPIC (IA64), proposera quatre cores avec SMT (équivalent de l'HyperThreading) et 30 Mo de cache (a priori de niveau 3). Comme le Nehalem, il utilisera un bus QPI et un contrôleur mémoire qui travaillera avec de la DDR3 sur quatre canaux.

Dans les faits, le choix de SGI de privilégier le Nehalem-EX est logique et n'est pas directement lié à la puissance des CPU, mais tout simplement à la demande : le x86 est bien plus courant que l'Itanium, qui ne montre toute sa puissance que dans certains cas précis. Notons par ailleurs que le chipset utilisé est le même (sous un autre nom) que celui utilisé dans les machines de bureau équipée avec un Core i7, le X58 (qui n'est d'ailleurs qu'un contrôleur PCI-Express doté d'un lien QPI).

Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • PixelMaZe , 29 juillet 2009 05:56
    le x86 est bien plus courant que l'Itanium, qui ne montre toute sa puissance que dans certains cas précis.

    Les quels ?
  • dandu , 29 juillet 2009 08:01
    FPU, notamment, ou l'IA64 eclate pas mal de trucs