Le Nexus S overclocké à 1,3 GHz

Le Nexus S, qui utilise un processeur Samsung, a été overclocké. Le SoC « HummingBird » a en effet été porté à 1,3 GHz — contre 1 GHz de base — via un petit logiciel Android. Attention tout de même, le Bluetooth est pour le moment non fonctionnel à cette fréquence. Les résultats sont impressionnants et le téléphone est de facto le plus rapide des modèles Android, même si la stabilité et l'autonomie en prennent un coup.

Rappelons que le SoC HummingBird (alias S5PV210/S5PC110) est gravé en 45 nm et propose un processeur ARM, avec un core de type Cortex A8 avec 512 ko de cache, une puce vidéo PowerVR SGX 540 et une interface mémoire LPDDR2 sur deux canaux 32 bits (soit un équivalent 64 bits). En plus, SoC oblige, on trouve aussi toute la gestion des E/S dans la puce.

En pratique, overclocker un SoC, particulièrement quand il est destiné à un smartphone, est plus compliqué qu'avec un CPU de bureau : outre le fait qu'il n'existe pas de moyens simples de modifier la fréquence, l'intégration des composants d'E/S dans la puce limite la montée en fréquence par le jeu des dépendances.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    La batterie doit faire la gueule par contre :D
    2
  • bebRito
    Sans compter le dégagement thermique en sus !
    Belle prouesse mais quel est l'intérêt si c'est pour encore diminuer l'autonomie ?
    1
  • philou_06450
    Et puis faire en même temps un petit refroidissement à l'azote liquide ET téléphoner, dur dur les oreilles !!!
    1