Nouveau Nikon D3 : enfin Full-Frame !

Ca y est ! Enfin ! Pas trop tôt ! Voilà ce que se disent sans doute les photographes pro équipés en Nikon : la marque annonce aujourd’hui son nouveau reflex D3, le premier équipé d’un capteur "Full-Frame" 24 x 36.

24 x 36, 12 Mpix, ISO 25 600 !

Seul Canon possédait jusqu’à maintenant le savoir-faire nécessaire à la fabrication de capteurs aussi grands (surface 1,5 plus grande que les capteurs APS-C des reflex amateurs). Nikon - et Sony le fabricant du capteur - rejoingnent donc aujourd’hui le leader. Ce capteur, au format FX pour Nikon, compte 12,1 Mpix ce qui peut paraître peut face au dernier EOS 1Ds Mark III de Canon et ses 22 Mpix.

D3 NikonLe nouveau capteur FX
Nikon profite néanmoins de cette plus faible résolution pour monter la sensibilité, jsuqu’à 25 600 ISO, une valeur encore jamais vue. Seul des tests permettront de dire si cette valeur est réellement exploitable, mais si c’est le cas, cela ouvre de nouveaux horizons pour la photographie en environnement sombre.

Visée sur un écran de 922 000 pixels !

En plus de la taille du capteur, Nikon copie aussi Canon sur l’étage d’échantillonage du signal. Le D3 se dote d’un convertisseur A/D sur 14 bits, inauguré par l’EOS 1D Mark III. Cela devrait améliorer la restitution des nuances de couleurs et légèrement la dynamique.

Le châssis entièrement métallique du D3Le processeur Expeed chargé du traitement du signal du capteur FX
De même Nikon a remplacé le système autofocus des D2 (pourtant excellent) et propose sur le D3, 51 collimateurs AF. Soit 6 de mieux que Canon sur ses EOS Pro. Nikon s’est encore aligné sur Canon pour l’écran de visualisation, dorénavant d’une diagonale de 3", et autorisant la visée directe Live view, comme les derniers EOS.

Nikon est cependant allé beaucoup plus loin que Canon, puisque son écran affiche pas moins de 922 000 pixels : 4 fois plus que les écrans concurrents. De plus, en mode Live view l’autofocus du D3 reste actif, contrairement à chez Canon. Le D3 possède un port HDMI !

Exclusivités

Nikon se démarque aussi de la concurrence en proposant pour la première fois un port HDMI sur son reflex. Exclusifs aussi, les deux slots pour cartes compact Flash, avec support du mode UDMA des cartes les plus rapides. Un sabot Wi-Fi est aussi disponible.

Avec ce nouveau D3 Nikon reprend donc l’initiative et parvient à offrir des fonctionnalités jamais vues. Espérons que la qualité d’image du nouveau capteur soit à la hauteur de ses prétentions. Verdict à partir de novembre, lorsque le D3 sera disponible à un prix de 4 600 €.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • de l'UltraDMA, du HDMI, du full frame :sol:

    Pas mal du tout
    0
  • les moyens ont s'en fou un peu (full frame...)

    C'est les 25600 iso qui sont allucinant !! :D

    12 ou 22 Mpixels ont s'en fou (sauf besoin pro spécifique évidement)
    0
  • ben pour 4 600 €, non on s'en fout pas totalement ;)
    0