Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Nostalgeek 2001 (13) : 3dfx, Western Digital, Matrox

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 5 commentaires
Nostalgeek 2001

Cet été, nous allons vous proposer le retour d'une rubrique, Nostalgeek. Et nous avons décidé de nous attarder sur une année précise : 2001. Lointaine et proche à la fois, l'année 2001 est intéressante à analyser, pour montrer les évolutions du high-tech en 10 ans. Chaque jour, pendant les vacances, nous allons vous proposer une rétrospective d'une semaine de 2001, avec les actualités de l'époque et une petite analyse sur ce qu'il en subsiste en 2011.

Terminons le mois de mars et le CeBIT.

CPU, chipset et mémoire

Rien de bien intéressant, si les cartes mères sont légions au CeBIT, les nouveautés sont rares. Seul point intéressant : Intel montre un processeur Pentium 4 à 2 GHz sur son stand. Et pas un Northwood en 130 nm mais un « simple » Willamette en 180 nm.

En 2011, la course à la fréquence a repris, avec des processeurs qui s'approchent (encore) des 4 GHz, alors que cette limite était proche en 2005 avec un Pentium 4.

GPU

3dfx, c'est vraiment fini. NVIDIA a racheté une partie des actifs, le reste disparaît. Les joueurs sont tristes. Pendant ce temps, Matrox annonce une nouvelle carte : pas un Parhelia 2, une Millenium G450... en PCI. Les adeptes du multi-écran adorent.

En 2011, la seule chose qui reste de 3dfx est le nom SLI, réutilisé par NVIDIA. Et bien évidemment quelques joueurs Nostalgeek de l'époque du Glide. Et pour ceux qui aiment installer plusieurs écrans, il existe des cartes puissantes qui permettent de gérer six écrans. Le PCI a quant à lui été remplacé par le PCI-Express x1 pour les cartes graphiques d'appoints.

Stockage

 Western Digital vient d'annoncer une gamme de disques durs 7 200 tpm avec une densité record : 27 Go par plateau. Il est donc possible de proposer des disques durs rapides avec une capacité de 80 Go, ce qui est énorme. Après Sony, c'est au tour de TDK de proposer une technologie augmentant la capacité des CD-R : les disques ML peuvent stocker 2 Go sur un média de 12 cm de diamètre.

En 2011, les disques durs haut de gamme font 3 To et les plateaux annoncés au CeBIT 2011 font 1 To. Dans les disques optiques, les DVD (4,7 puis 8,5 Go) puis les Blu-ray (25 puis 50 Go) ont remplacé les CD et ce type de média tend à disparaître au profit de la mémoire flash ou les disques durs externes.

Commentaires
Afficher les 5 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • v1rus23 , 15 juillet 2011 08:53
    des blu-ray de 100go aussi sa existe
  • jankeke , 15 juillet 2011 09:04
    Et qu'en est-t'il des fameux disques "holographiques" (avec un millier de couches ou quelque chose comme ça) qui étaient sensés avoir un capacité de plus de 1 To (1.7 To ?) ?
    J'avais entendu dire, il y a quelques années, que ce serait utilisé dans un premier temps par les militaires, hopitaux, etc ... Mais, plus de nouvelles depuis.
  • cmoivoila , 15 juillet 2011 09:31
    Ce que j'aime c'est que l'on a aucune comparaison du rapport de prix des médias...
    Le CD-R était quand même loin de couter ce que coute le DVD aujourd'hui...
    Et que dire du BR ?
    Si seulement les tarifs étaient ne serait-ce qu'un peu compétitifs...

    Sinon, adieu 3Dfx, tu nous manqueras...
  • Melaure , 15 juillet 2011 10:02
    Oui le Glide nous manque. Quel gâchi chez NVidia !
  • dandu , 15 juillet 2011 10:35
    cmoivoila : rapport capacité/prix, le CD-R reste bien plus cher. Et le DVD est plombé par les taxes en France, y en avait pas encore sur les CD-R à l'époque.