NostalGeek : 1987

En 1987, Intel sort le 80387. Un processeur x86 peu connu comme le 80376 ? Non, un coprocesseur FPU pour le 80386. les 80x87 disparaîtront ensuite, Intel ayant intégré la FPU dans les 80486 et les processeurs suivants.

Simpsons, Ad Lib et Photoshop

Le rapport entre ces mots ? 1987. C'est cette année-là que les Simpsons, Ad Lib (et ses célèbres cartes son) et Photoshop sont apparus. On peut aussi noter l'apparition de l'Amiga 500 et ses 512 ko ainsi que le moteur de script SCUMM (Script Creation Utility for Maniac Mansion). Rappelons que SCUMM a été utilisé dans beaucoup de jeux et que la sortie de l'édition spéciale du secret de Monkey Island a permis aux joueurs de (re)découvrir le Point&Click. SCUMM est à la base de nombreux jeux et c'est grâce à ce système qu'il est possible d'acheter de superbes vestes en cuir (comprenne qui pourra ;-) ).

Le PS/2

En 1987, IBM a aussi voulu récupérer son bébé en proposant le PS/2, une machine compatible PC mais utilisant une architecture différente, à base de MCA, de connecteurs clavier et souris différents, etc. Avec le PS/2, la SIMM (en 32 bits) remplace les modules SIPP (en 8 bits) utilisés pour la mémoire. Dans les nouveautés du PS/2, le connecteur clavier (nommé... PS/2) restera, tout comme la nouvelle norme graphique, le VGA. IBM a utilisé des 8086, des 286, des 386 et même des 486 dans sa gamme, mais le PS/2 en lui-même a été un échec : IBM a perdu de sa superbe et une partie des améliorations (VGA, connecteurs PS/2) ont été proposées sur les PC classiques alors que d'autres, comme le MCA, ont été très peu utilisées.

Le VGA

Avec le PS/2, IBM propose aussi le VGA, qui remplace l'EGA et le CGA. Le VGA (Video Graphic Array) permet d'atteindre des résolutions élevées pour l'époque et augmentait aussi le nombre de couleurs. Actuellement, le VGA représente deux choses : la définition 640 x 480, devenue classique (même si la norme permet en fait d'atteindre le 800 x 600) et le connecteur, un DE-15F devenu standard et encore utilisé actuellement. À l'époque, le mode VGA permettait de travailler en 640 x 480 avec 256 couleurs, alors que l'EGA se limitait au 640 x 350 en 16 couleurs (le 800 X 600 en 16 couleurs existent aussi en VGA). Beaucoup de jeux de l'époque, sortis en EGA, on d'ailleurs été réédités en VGA, avec — évidemment — des graphismes de meilleure qualité.

Retour en... 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986.


Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
16 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Je ne crois pas que la norme VGA initiale permettait le 640*480*256 couleurs. Seules 16 couleurs étaient disponibles en 640*480, et 256 couleurs pouvaient être obtenues en 320*200.
    2
  • Anonyme
    Heu ... c'est pas 640x480 en 16 couleurs plutot que 256 pour VGA ?
    2
  • Oracle
    Franchement, moi qui ai connu toutes ces belles années, je ne vois pas en quoi je serais nostalgique à lire vos articles.
    Vous parlez de matériel que finalement très peu de personnes ont approché.
    Alors je sais vous parlez PC, ok, mais ça me laisse de glace.
    Je ne me suis jamais amusé avec un PC dans ces années là...
    -9