NostalGeek : 1988

1988. L'année ou Internet est sorti des États-Unis, avec la connexion des Pays-Bas au réseau des réseaux, qui est devenu mondial par la suite. 1988, c'est aussi la sortie du 80386SX, une version moins onéreuse du rapide 80386 (renommé 80386DX pour la peine). Cette version d'entrée de gamme du processeur garde le même core 32 bits mais le bus externe passe à 16 bits, pour simplifier l'architecture de la carte mère et limiter les coûts.

Internet et vers

En 1988, la première ligne en fibre optique relie l'Europe aux États-Unis : TAT-8 permet de transférer 40 000 appels simultanément et offre une bande passante pratique de 20 mégabits/s. Elle n'est plus utilisée depuis 2002, mais elle a peut-être permis la propagation du ver Morris (le premier de son genre). Ce virus s'attaquait aux machines sous 4BSD (les fameux DEC VAX).

Apple II et Sega

Pendant qu'un autiste compte des allumettes au cinéma, la MegaDrive est annoncée au Japon. La console de Sega, une « 16 bits », aura beaucoup de succès partout dans le monde. Cette console utilise un processeur Motorola 68000, comme le Mac d'Apple, mais c'est un 65C02 qui équipe une machine de la firme à la Pomme en 1988. Et pour cause, ce n'est pas un Mac mais un Apple II, le IIc Plus. Cette machine dispose de 128 ko de RAM, d'un lecteur de disquettes 3,5 pouces et est surtout là pour continuer la saga des Apple II.

Mario et Cray

Enfin, outre le fait que Nintendo America ait décidé de duper le public en remplaçant les héros de Doki Doki Panic par des plombiers et une princesse pour le sortir sous le nom de Super Mario Bros 2, 1988 est aussi l'année de sortie du Cray Y-MP. Alors que les ordinateurs de l'époque dépassaient difficilement les 16 MHz, le Cray Y-MP proposait jusqu'à huit processeurs 32 bits cadencés à 167 MHz, avec jusqu'à 512 Mo de mémoire.

Retour en... 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Goranak
    En 1988 notre groupe de geek disait "woa on avait un Cray pour jouer".
    Bon bah voilà 20 ans plus tard mon téléphone portable est plus puissant que le Cray.
    2
  • pascal16
    très étonnant l'appelation 80386DX.
    J'avais toujouts cru que seule la version 32 interne/16 externe avait existée pour le grand public.

    le 80386 que je connais était le plus souvent soudé sur la carte mère et pouvait supporter un co-processeur arthmétique (80387). Le 387 n'était utilisable que par quelques programmes, mais une multiplication qui prenait une trentaine de cycle sur le 386 n'en prenait que quelquesuns avec le 387.
    Il me semble que le premier que j'ai eut était un 386sx33, pourtant 16 bits externe ? Il avait me semble-t-il 16ko de mémoire cache. La puce faisait environ 2cm sur 2cm, sans dissipateur. C'était en 1992.

    puis vient le 486.
    486SX : dépourvu de copro (mais mettant déjà deux à trois fois moins de cycle pour une multiplication)
    486DX : avec coprocesseur
    et les cyrix qui mettaient moins d'un temps d'horloge pour certaines opérations.
    la pce fait vers 5cm*5cm et chauffe vraiement beaucoup, les radiateur passifs apparassaient alors pour se généraliser au passage des 50Mhz.

    l'appelation SX/DX a-t-elle évoluée ensuite ?
    0
  • Intrus
    " Nintendo America ait décidé de duper le public en remplaçant les héros de Doki Doki Panic par des plombiers et une princesse pour le sortir sous le nom de Super Mario Bros 2 "

    Oh mon Dieu, la douche froide ^^

    Des précisions intéressantes :
    http://artofwar.free.fr/dossiers/dossier_smb2_dokidoki.php
    0