NostalGeek : 1994

1994, l'année du MP3. C'est en effet cette année-là que l'Institut Fraunhofer a proposé le premier encodeur MP3 du marché, l3enc. Les fichiers portaient à cette époque l'extension .bit et le nom MP3 (pour MPEG-1 Audio Layer 3) n'a été utilisé qu'en 1995. Depuis cette époque, le MP3 n'a pas démenti son succès, surtout avec l'arrivée de Napster en 1999...

Les add-on et les consoles

Pendant que Tom Hanks courrait, les constructeurs de consoles ne perdaient pas leur temps. C'est en 1994 que Nintendo et Sega proposent deux add-ons particulièrement différents pour leurs consoles, la Super NES et la Megadrive. Le premier est le Super Game Boy, un accessoire permettant de jouer aux cartouches Game Boy sur une télévision et de coloriser (en 4 couleurs) les jeux. Le second est le 32X, un accessoire pour la console 16 bits qui permettait de jouer à des jeux « 32 bits » comme Doom ou un Star Wars. Un échec retentissant pour Sega. Plus amusant, Nintendo devait aussi sortir un lecteur de CD pour la Super NES (à la façon du Mega CD) mais ce projet, en partenariat avec Sony, a été abandonné. Le résultat de cette collaboration : la PlayStation, première console de Sony. Cette console 32 bits, dotée d'un lecteur de CD, venait concurrencer la Sega Saturn. La première a eu un succès phénoménal, la seconde a été le premier pied dans la tombe de Sega.

PowerPC, Blizzard et PC

C'est en 1994 que la sociétéSillicon & Synapse, spécialisée dans les jeux, prend le nom de BlizzardEntertainment. Les jeux de la société sont très connus, mais les heures de gloire arriveront plus tard, avec les jeux de la série Warcraft, mais aussi la franchise Diablo. Blizzard développe autant pour Mac que pour PC et la sortie du premier ordinateur Apple doté d'un processeur PowerPC, le PowerMacintosh 6100, s'effectue aussi en 1994. Cette machine, dotée d'un PowerPC 601 à 66 MHz, permet à Apple de revenir dans la course, l'architecture 68000 de Motorola ayant montré ses limites. Notons que même si Mac OS passe à l'architecture PowerPC, il faudra encore quelques années avant la disparition du code 68000 dans l'OS, qui est à l'époque exécuté via un émulateur intégré. De plus, les amateurs de PC ont pu aussi utiliser un Powermac : le 6100 existait dans une version « DOS compatible » équipée d'un Intel 486 DX2 à 66 MHz et qui était livré avec Windows 3.1.

Retour en... 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1989 - 1990 - 1991 - 1992 - 1993.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • pierreyoda
    Vous avez oublié de préciser le plus important :
    c'est l'année de ma naissance :o


    Je sors, je sors...
    0
  • KarLKoX
    Merci de rappeler aux autres (et à moi) qu'on est des vieux, croulants devant leur pc :o
    8
  • Anonyme
    La PSX, la naissance d'une légende.
    0