NostalGeek : 1995

1995. L'année de la 95e 4e version de Windows. Windows 95 est un système 32 bits (qui utilise encore le DOS 16 bits comme base) multitâche, qui apporte son lot de nouveautés, mais aussi son lot de bugs (dont le célèbre écran bleu). Lancée en grande pompe le 24 août 1995, cette version 4.0 n'est pas livrée avec Internet Explorer et ne supporte ni l'AGP, ni l'USB et encore moins la FAT32, ce qui limite en pratique les partitions des disques durs à 2,1 Go.

Une année chargée

Pendant que les premiers gisements de Tiberium apparaissent en Italie (dans le fleuve Tibre), Kevin Mitinick est arrêté. Pendant ce temps, deux sociétés emblématiques du Web actuel sont fondées : eBay et Yahoo!. Le DVD est annoncé, mais Mark Hamill ne sera pas sur les premiers DVD : il préfère poursuivre les Kilrathi dans des vaisseaux spatiaux sur CD-ROM. Alors que Buzz s'envole vers l'infini (et au-delà) au cinéma, le langage Java et sa machine virtuelle sont annoncés.

L'année du P6

C'est aussi en 1995 qu'Intel annonce le premier représentant de l'architecture P6, le Pentium Pro. Le Pentium Pro est un processeur dédié au marché professionnel et il est bien plus performant qu'un Pentium. C'est un des premiers processeurs gravés en 350 nm et il propose une nouveauté intéressante : un cache de niveau 2 rapide. Alors que le cache était traditionnellement placé sur la carte mère, et donc cadencé à la fréquence du FSB (66 MHz au mieux), le Pentium Pro intègre son cache de niveau 2 (256, 512 ou 1 024 ko) dans le même package que le CPU et il est donc cadencé à la fréquence de ce dernier (150 à 200 MHz). Le Pentium Pro sera suivi par le Pentium II, différentes déclinaisons du Pentium III et sera à la base des travaux sur le Pentium M et le Core Duo.

La première carte NVIDIA

C'est aussi en 1995 que NVIDIA annonce sa première, avec la puce NV1. La société avait choisi une méthode de rendu particulière (« quadratic texture mapping ») efficace, mais compliquée à programmer. Les cartes (dont la Diamond Edge 3D intégraient aussi une carte son et un connecteur pour des manettes de Sega Saturn. Des jeux adaptés de la console de Sega, comme Panzer Dragoon, étaient disponibles pour les PC, avec une accélération matérielle sur les cartes à base de NV1. Malheureusement pour NVIDIA, le NV1 et le NV2 (jamais terminé) n'ont eu que peu de succès : l'API 3D de Microsoft, Direct3D, a imposé de facto l'utilisation de moteurs de rendu à base de polygones et la puce NV1 n'était pas adaptée à cette méthode. Il a fallu attendre le NV3 (Riva 128) et surtout le NV10 (GeForce) pour que NVIDIA arrive vraiment à s'imposer comme un acteur majeur.

Retour en... 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1989 - 1990 - 1991 - 1992 - 1993 - 1994.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
18 commentaires
    Votre commentaire
  • Demain, c'est l'année de mon premier PC :)
    0
  • Ouah la référence Mark Hamill c'est hardcore nerd aujourd'hui ! :ouch:


    Attention au pluriel de bug : bugs. :p
    3
  • Ahhh, Wing Commander 3 et 4... Que de bons souvenirs! On ne fait plus de bons space operas comme ça, maintenant.
    Le dernier qui m'a plus, c'était StarLancer, c'est dire! Et encore, il était bien moins bon que les jeux précédement cités.
    1