Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Windows Blue aurait un noyau NT 6.3

Par - Source: Winaero | B 15 commentaires

La capture d'écran de Windows BlueLa capture d'écran de Windows BlueUne capture d’écran publiée sur le site Winaero montre que Windows Blue apporterait une nouvelle version du noyau NT estampillée 6.3. Pour mémoire, Vista utilise une version 6.0 du noyau, Windows 7 dispose de la version 6.1, contre 6.2 pour Windows 8.

Un noyau pour les tablettes de 7 à 8 pouces

Pour mémoire, Windows Blue est attendu comme la prochaine grande mise à jour de Windows 8. Microsoft a récemment donné du poids aux rumeurs autour du projet (cf. « Microsoft confirme Windows Blue ») qui devrait être livré cette année. The Verge affirme que ses sources lui auraient indiqué que l’éditeur ne commercialiserait pas Windows Blue sous le nom de Windows 9 et que la nouvelle version serait destinée à des tablettes de 7 pouces à 8 pouces. Il est possible que Microsoft tente de répondre aux critiques tournant autour de Windows RT.

Commentaires
Afficher les 15 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Ctrolon , 20 février 2013 08:52
    Est-ce que Windows Blue sera aussi clinquant que Windows 8 ?
    Qui, cela n'engage que moi, est d'un raffiné au niveau des couleurs et de sa prestance, sans égale...

    C'est le retour vers un bon Windows 95, certes, un peu plus léché...
    Enfin, bref, je suis, sans équivoque, fortement désappointé à ce niveau. U_U
    Après, niveau fonctionnalité et ergonomie, c'est du même acabit. Avis personnel, je ne suis pas emballé.
    Pourquoi ?
    Il n'a pas de "révolution" comparativement parlant à un Windows 7.

    Alors, quel est l’intérêt intrinsèque d'une migration vers ce nouvel OS ?
    Au vue des premières rumeurs, ce n'est pas cette mise à jour qui fera basculer la donne.
  • Gerophil , 20 février 2013 09:27
    CtrolonEst-ce que Windows Blue sera aussi clinquant que Windows 8 ? Qui, cela n'engage que moi, est d'un raffiné au niveau des couleurs et de sa prestance, sans égale...C'est le retour vers un bon Windows 95, certes, un peu plus léché... Enfin, bref, je suis, sans équivoque, fortement désappointé à ce niveau. U_UAprès, niveau fonctionnalité et ergonomie, c'est du même acabit. Avis personnel, je ne suis pas emballé.Pourquoi ? Il n'a pas de "révolution" comparativement parlant à un Windows 7.Alors, quel est l’intérêt intrinsèque d'une migration vers ce nouvel OS ?Au vue des premières rumeurs, ce n'est pas cette mise à jour qui fera basculer la donne.


    Les perfs en légère hausse, le démarrage plus rapide. Après si tu n'utilises que le bureau, il n'y a pas de grandes améliorations vis à vis de 7.

    A noter qu'on te fera migrer en ne retroportant pas certaines applications sur 7 comme le prochain direct X. Pour moi c'est impossible le nouveau windows ne prenant pas en charge ni ma CG (geforce G7300) ni mon chispet audio et même si en bidouillant on parvient à avoir quelquechose, les crépitements dans l'audio m'ont vite saoulés :s
  • Col Hanzaplast , 20 février 2013 09:54
    Voir en même temps le copyright 2013 et un prompt qui commence par C:\
    c'est très fort.... c'est même très très fort :) 
  • St-Jean , 20 février 2013 10:05
    Col HanzaplastVoir en même temps le copyright 2013 et un prompt qui commence par C:\c'est très fort.... c'est même très très fort
    C'est vrai que c'est un peu léger comme "source sûre", un utilisateur qui s'appelle Blue. Heureusement qu'ils n'ont pas une copie d'écran de mon ordi, car le répertoire C:\Users\St-Jean qu'ils y trouveraient les inciterait probablement à croire qu'une version St-Jean (Windows 10 ?) est en préparation...
  • gedd , 20 février 2013 17:56
    Whaou
  • magellan , 20 février 2013 18:31
    Et la "version" de Windows parlant de Windows 8... je me demande si ce ne serait pas plutôt une prochaine mise à jour ou un service pack qui est présenté, avec des modifications du noyau pour y intégrer des améliorations...
  • Mictateur , 20 février 2013 20:19
    CtrolonEst-ce que Windows Blue sera aussi clinquant que Windows 8 ? Qui, cela n'engage que moi, est d'un raffiné au niveau des couleurs et de sa prestance, sans égale...C'est le retour vers un bon Windows 95, certes, un peu plus léché... Enfin, bref, je suis, sans équivoque, fortement désappointé à ce niveau. U_UAprès, niveau fonctionnalité et ergonomie, c'est du même acabit. Avis personnel, je ne suis pas emballé.Pourquoi ? Il n'a pas de "révolution" comparativement parlant à un Windows 7.Alors, quel est l’intérêt intrinsèque d'une migration vers ce nouvel OS ?Au vue des premières rumeurs, ce n'est pas cette mise à jour qui fera basculer la donne.


    Je me sens obligé de répondre là.

    Je comprends bien votre sentiment vis-à-vis de l'interface ; ça fait vingt ans que le but est de tout complexifier et d'ajouter des trucs kikoolol/eye candy/playskool de tous les côtés, donc le virage à 180° vers les interfaces minimalistes, c'est pas fastoche au début.
    Il n'empêche, Microsoft ou pas, tout le monde y va. Y'a qu'à regarder la nouvelle version de YouTube pour voir que Google fonce tête baissée vers le même but (ça fait moins violent pour eux vu que les interfaces simplistes, c'était un peu leur truc à la base), et avec le départ de Forstall (Monsieur Skeuomorphisme chez Apple), iOS va posiblement subir un ravalement de façade.
    Bref.

    Ensuite, il me semble urgent de souligner un point suites à vos propos énormissimes : Windows 7 était autant une révolution que Windows XP.
    A savoir, des produits basés sur des grands frères bien plus révolutionnaires, manque de bol, c'est le petit frère qui a connu le succès public.
    Peu importent toutes les conneries que vous avez pu lire ou entendre, Windows Vista apportait énormément d'améliorations à Windows XP, qui déjà à l'époque, était complètement dépassé techniquement (surtout en comparaison avec Mac OS X).
    Certes, il y a un un certain d'épisodes douloureux : anti-virus et drivers pas réécrits à la sortie, problèmes -- initiaux -- de perfs pour les copies sur disque, marketing inexistant après un lancement foireux -- le fameux Wow, l'UAC qui a chié sur tout le parc applicatif à l'époque (c'était nécessaire, et puis Win7 n'a pas reçu de plaintes à ce sujet trois ans plus tard alors que c'était la même chose), les nouveaux modèles de drivers audio qui ont causé polémique à l'époque (plus d'accélération matérielle, ce qui a bien aidé à stabiliser Windows d'ailleurs), le forçage de Vista sur des laptops ultra bas de gamme (512 Mio de RAM) qui préfiguraient les netbooks, et évidemment l'histoire avec les merdes graphiques d'Intel que Microsoft a choisi de certifier Vista Capable malgré l'impossibilité d'activer le WDM dessus (et donc d'avoir Aero Glass).
    Windows Vista étant sorti cinq ans après Windows XP, il a loupé un cycle de renouvellement de machines, donc plein de gens sont restés sous Windows XP, et quand Windows 7 est sorti, les gens ont en entendu du bien et ont racheté un PC (voire migrés leur bécane vers Win7), et ont vu la différence.

    Problème : Windows 7 n'apporte quasiment rien de sensationnel.
    Oui, y'a la taskbar (avec jump lists et des live previews meilleures qu'avec Vista), qui a elle seule vaut le coup de migrer selon moi. Mais c'est vraiment tout. Le reste, on s'en passe.
    Chouette, c'est un peu plus rapide. Si on se satisfaisait de Vista, il est probable qu'on tournait déjà pas sur un veau.
    Chouette, y'a un nouveau panneau de résolution de problèmes (qui était déjà à moitié dans Vista je crois).
    Chouette, y'a des "thèmes".
    Chouette, y'a le HomeGroup pour connecter les PC. A moins d'être constamment à partager des trucs sur plusieurs machines sous Win7 à la maison, c'est vraiment sympa, mais pas non plus inmanquable.
    Chouette, y'a du multitouch. Ha, mon écran est pas tactile... mouiiii.
    Chouette, y'a les bibliothèques pour mieux ranger ses documents & co. On est d'accord que le grand public ne s'en sert pas mieux qu'avant, et que les utilisateurs plus poussés se démerdaient très bien sans.
    Chouette, y'a Aero Snap pour mettre deux fenêtres côte à côté, qui était déjà là dans les versions d'avant mais planqué.
    Chouette, y'a Aero Shake dont quasiment personne ne connait l'existence.
    Chouette, y'a Aero Peek, qui est sympa mais on revient toujours sur le bureau au final.
    Chouette, y'a Device Stage, qui aurait pu devenir le nouveau device manager, mais manque de pot, trois ans plus tard, il sert toujours à presque rien en fait.
    Chouette, y'a un meilleur support des SSD...
    Bon je m'arrête là, hein... Vous imaginez essayer de vendre Windows 7 (qui est sorti à prix fort par rapport à Windows 8) à un utilisateur de Vista ? Bordel j'avais des clés en rab de Win7 (étudiant FTW) et j'ai dû argumenter pour passer le laptop de ma soeur sous Win7, parce que Vista ça lui allait très bien et elle s'en foutait des nouveautés. A vrai dire, le laptop de ma copine est toujours sous Vista et j'ai toujours pas réussi à la convaincre d'upgrader.

    Après, on a Windows 8, qui continue d'améliorer les perfs (sans déconner, Win7 parait autant un veau après utilisation de Win8 que Vista lors de la transition vers 7), qui ajoute des trucs sympathiques (ruban dans l'explorateur, multi-écran, lecture des ISOs, vraie gestion des packs de langue, task manager qui vaut enfin quelque chose, la copie de fichiers qui devient réellement plus poussée, FileHistory pour un truc enfin user-friendly pour la sauvegarde, nouvel écran d'accueil, etc.), et qui ajoute un environnement entier principalement pour le monde tactile (app store + modèle de développement JS+HTML+CSS ou C#/C++ (+XAML)).
    Désolé si cela ne t'a pas plu, mais les révolutions, c'était Windows 2000, Windows Vista, et Windows 8. Et les trois c'était d'un point de vue technique, pas marketing.
    Windows Blue, tout comme Windows 7, ça sera des finitions avec des améliorations sympathiques. Mais c'est pas eux qui amorçent les vrais changements.



    magellanEt la "version" de Windows parlant de Windows 8... je me demande si ce ne serait pas plutôt une prochaine mise à jour ou un service pack qui est présenté, avec des modifications du noyau pour y intégrer des améliorations...

    Ha bah oui, c'est un service pack + feature pack. Ce sera gratuit pour tous les utilisateurs de Windows 8.
    Je suis personnellement surpris de l'histoire du changement de version de noyau, ce qui est quand même réservé aux nouvelles versions de l'OS, mais peut-être ont-ils introduit une grosse amélioration trop tardivement dans le cycle de dév de Windows 8 (le noyau est passé en 6.2 au début du deuxième milestone, fin 2010 si mes souvenirs sont bons).
  • Big Monstro , 20 février 2013 21:59
    Citation :
    Windows 7 était autant une révolution que Windows XP. A savoir, des produits basés sur des grands frères bien plus révolutionnaires, manque de bol, c'est le petit frère qui a connu le succès public. (...) Les révolutions, c'était Windows 2000, Windows Vista, et Windows 8. Et les trois c'était d'un point de vue technique, pas marketing.


    Cela me fait plaisir de lire le commentaire de quelqu'un qui sait de quoi il parle :-)

    Néanmoins, je souhaite ajouter ceci : si Windows 8 apporte infiniment plus de nouvelles fonctionnalités que Windows 7 (qui n'était grosso modo qu'un Vista SP2 avec quelques changements mineurs, comme tu le soulignes si bien), peut-on comparer l'évolution de Windows 8 à celle de Vista d'un point de vue technique ?

    A ce que je sache, le noyau de Windows 8 est toujours assez similaire à celui utilisé dans Vista et 7, c'est pourquoi Microsoft le considère comme un NT 6.x.

    [troll : on] Après tout, même s'il n'y avait pas de changements importants, Microsoft aurait pu modifier plus significativement le numéro de version afin suivre la "mode" de Google et Mozilla avec leurs navigateurs ;-) [troll : off]

    Windows Vista a apporté un changement majeur de noyau, comme c'était le cas de 2000 par rapport à Windows NT 4
  • magellan , 20 février 2013 22:57
    Globalement +1: je suis passé sur ma machine actuelle de Vista (installé en 64 bits) à Win 7 non pour des questions de stabilités ni de performances, mais simplement pour des questions de suivi en dev/recette de mes composants techniques. En soi? Vista, une fois mis à jour, a fonctionné sans le moindre accroc, avec fiabilité et vélocité. Donc ça m'a toujours gonflé d'entendre "vista=merde" sans que personne ne se préoccupe de l'avoir même testé.

    Pour win8? Même combat! Bordel, qu'on l'essaye plus d'une heure, qu'on passe ses réticences, et bizarrement on s'y fait fort bien, voire parfaitement bien!

    Et puis, comme il l'a été dit:
    Win 2000 a amené un desktop modernisé avec NT derrière, ce qui préfigurait clairement Win XP. c'est avec 2K qu'on a enfin eu des stations de travail stables, modernes, et encore utilisables aujourd'hui!
    XP? Sorti de son aspect esthétique, finalement, ce fut un OS décrié à sa sortie, puis encensé... car largement diffusé en pirate! (qui n'a pas vu une de ces merdes de distrib XP Pro LSD? Qui n'a pas vu un PC d'un particulier avec XP pro dessus?)
    Vista? Un OS qui a tenté plein de changements aussi bien techniques qu'esthétiques et même ergonomiques.... avec succès...
    Win7? Ce qu'aurait pu être Vista si MS n'avait pas fait le choix de sortir Vista un rien trop vite. Qu'apporte 7 sur Vista? A part quelques bricoles ergonomiques et esthétiques, rien de trancendant. Même les performances ne sont pas si radicalement différentes que ça.
    Win8? La convergence, le seul OS qui fait une vraie jonction entre le PC de bureau, la tablette et le smartphone. "Un" Os, une logique... trois mondes regroupés.

    Bizarrement, je pensais que ce serait Apple qui le ferait en premier, parce que j'ai écrit un article il y a un moment déjà avec ce genre d'idée en tête. Etrangement, Apple ne l'a toujours pas fait, et je me demande si ce n'est pas ça qui va redonner un temps d'avance à Ms sur la concurrence...
  • magellan , 20 février 2013 23:01
    http://discussions.tomshardware.fr/forum/id-2106023/mac-met-jour.html#10924682
    http://discussions.tomshardware.fr/forum/id-2106023/mac-met-jour.html#10924771
    Je suis étonné que ce soit Ms qui s'y soit collé le premier...
  • Mictateur , 21 février 2013 02:04
    Citation :
    Cela me fait plaisir de lire le commentaire de quelqu'un qui sait de quoi il parle :-)

    Ha bah de rien hein. :p 



    Citation :
    Néanmoins, je souhaite ajouter ceci : si Windows 8 apporte infiniment plus de nouvelles fonctionnalités que Windows 7 (qui n'était grosso modo qu'un Vista SP2 avec quelques changements mineurs, comme tu le soulignes si bien), peut-on comparer l'évolution de Windows 8 à celle de Vista d'un point de vue technique ?

    A ce que je sache, le noyau de Windows 8 est toujours assez similaire à celui utilisé dans Vista et 7, c'est pourquoi Microsoft le considère comme un NT 6.x.

    Oui.

    Déjà, j'ai évidemment exagéré le côté 'évolutif' de Windows 7 pour montrer que c'est pas du tout la révolution dont parlent certaines personnes qui apparemment ne suivent pas l'actu en détail depuis très longtemps. Mais Windows 7 est quand même très loin du service pack, hein. ;) 
    Y'a des articles entiers sur le blog Engineering Windows 7 qui détaillent certaines de ces améliorations techniques, mais on peut retenir les p'tites optimisations à gauche à droite qui rendent le tout plus fluide et 'poli', le modèle de drivers graphiques (WDDM 1.1), la prise en charge matérielle de GDI (ce qui allège considérablement la conso mémoire de Windows avec Aero lorsqu'on ouvre beaucoup de fenêtres) -- ça a d'ailleurs amené à de grosses pertes de perf 2D au tout début du cycle de vie de Win7 dont a parlé PPC à un moment, etc.

    Ensuite, Vista est vraiment la mise à jour technologique, aussi bien d'un point de vue noyau, que pile graphique, pile audio, système de fichiers, navigateur (IE7 est quand même 43 fois mieux qu'IE6 :D  ), sécurité, interface, gestion de l'alimentation, réseau, développement logiciel, support matériel, etc. En plus, c'est avec lui qu'arrive le vrai passage au x64.
    Mais même si c'est techniquement le même noyau (un peu amélioré quand même, y'a notamment une fonctionnalité pour scanner la mémoire et supprimer les blocs de mémoire identiques), Windows 8 marque le passage vers ce que les gens appellent le post-PC :

    • interface tactile et épurée,
    • toute nouvelle API (au sens large du terme) pour des applis sandboxées, avec app store, cycle de vie, droits, utilisation CPU vraiment maitrisés, etc., simplifications de la gestion d'un OS (Windows Reset, panneau de config Metro, intégration au cloud des paramètres et données avec SkyDrive, File History pour la sauvegarde de données),
    • grosses optimisations de partout pour faire tourner Windows 8 sur tout et n'importe quoi,
    • mais surtout, c'est le portage vers ARM, ce qui permet enfin de coller Windows sur une tablette iPad-style et de faire basculer Windows Phone de Windows CE à Windows NT pour son kernel, pour éviter de continuer à gérer deux codebases et d'unifier les API (ce qui va aller encore plus loin avec Blue si on croit les rumeurs).

  • Y'a aussi une refonte complète du modèle de driver d'impression, le support des réseau data, les accéléromètres, un nouveau système de fichier qui commence à pointer son bout de nez, j'en passe et des meilleures.



    Citation :
    [troll : on] Après tout, même s'il n'y avait pas de changements importants, Microsoft aurait pu modifier plus significativement le numéro de version afin suivre la "mode" de Google et Mozilla avec leurs navigateurs ;-) [troll : off]

    Bah tu vas rire mais c'est ce qu'ils font : Windows 7, Windows 8, Windows 9... :) 



    Citation :
    XP? Sorti de son aspect esthétique, finalement, ce fut un OS décrié à sa sortie, puis encensé... car largement diffusé en pirate! (qui n'a pas vu une de ces merdes de distrib XP Pro LSD? Qui n'a pas vu un PC d'un particulier avec XP pro dessus?)

    Plus personne n'en parle, mais personne ne voulait d'XP à sa sortie : trop gourmand, les gamers ne juraient que par Windows 98, les pros avaient déjà commencé la transition vers Windows 2000 (qui est autrement plus sobre et pro d'aspect), au début, les drivers étaient pas du tout au point au début... et puis le remplaçant n'est jamais arrivé, et puis XP c'était pas siiiii mal au final.



    Citation :
    Vista? Un OS qui a tenté plein de changements aussi bien techniques qu'esthétiques et même ergonomiques.... avec succès...
    Win7? Ce qu'aurait pu être Vista si MS n'avait pas fait le choix de sortir Vista un rien trop vite. Qu'apporte 7 sur Vista? A part quelques bricoles ergonomiques et esthétiques, rien de trancendant. Même les performances ne sont pas si radicalement différentes que ça.

    Vista n'est pas sorti trop vite. Il est sorti dans la douleur, mais il était déjà en retard. Ce qu'il aurait fallu, c'était un gros push marketing après le SP1, alors que les principaux problèmes étaient déjà résolus (hardware un peu plus pêchu, applis et drivers compatibles, principaux bugs et soucis de perfs résolus).
    C'est ce que va faire Microsoft cette année-là : Blue, c'est l'occasion de relancer Windows 8. A mon avis, ça va être comme ça tous les ans désormais.



    Citation :
    Win8? La convergence, le seul OS qui fait une vraie jonction entre le PC de bureau, la tablette et le smartphone. "Un" Os, une logique... trois mondes regroupés.

    Bizarrement, je pensais que ce serait Apple qui le ferait en premier, parce que j'ai écrit un article il y a un moment déjà avec ce genre d'idée en tête. Étrangement, Apple ne l'a toujours pas fait, et je me demande si ce n'est pas ça qui va redonner un temps d'avance à Ms sur la concurrence...

    :jap: 
    Pour être franc, ils n'ont que le PC et la tablette (x86/ARM) pour l'instant. Le smartphone, ça y ressemble, ça partage les bases, mais ce n'est pas encore parfaitement unifié.
    Par contre, Blue devrait aller dans ce sens-là, et ils risque d'ajouter un tour dans leur sac avec l'arrivée de la nouvelle Xbox en fin d'année, domaine que ni Apple ni Google n'ont réussi à percer convenablement jusque-là.

    Ha, et je ne suis pas sûr qu'Apple (ou même Google) mise(nt) vraiment sur le PC. Ils n'arrivent pas à détrôner Windows, et il est possible que la seule chose qui le détrône, ce soit le temps, un peu comme l'iPod qui va mourir un jour parce que plus personne n'achètera de PMP, et pas à cause d'un concurrent.
  • magellan , 21 février 2013 10:00
    Pour le "sorti trop vite" de Vista, je ne parle pas du calendrier. Longhorn a pris énormément de temps, il y a eu des retours en arrière de Ms, notamment à cause de la WinFS restée au placard, ainsi que pour l'environnement d'exécution sécurisé revu et corrigé x fois. Ce que je veux dire par "trop tôt", c'est surtout dans l'idée que MS a très mal communiqué sur cette nouvelle mouture, et pas pris le temps de s'assurer que la transition ne se ferait pas dans la douleur. En plus, l'UAC n'a pas été correctement compris au départ, ce qui n'a fait que renforcer la réputation d'un OS sorti "trop tôt du four". Bien entendu, les correctifs sont arrivés, et comme tu l'as fort bien précisé, MS s'est alors raté en ne communiquant plus assez sur ces progrès. Le mal était fait, Win7 sur les rails... donc pourquoi se prendre la tête, puisque le successeur aura même pour étiquette "celui qui vous fera oublier les soucis de Vista".
  • St-Jean , 21 février 2013 10:35
    @Mictateur : Steve Ballmer, sors de ce corps! :-)
  • Ctrolon , 21 février 2013 10:38
    Une petite mise au point semble nécessaire.
    Je n'ai jamais, au grand jamais vanté le mérite du clinquant ou des effets guirlandes, sapin de noël et j'en passe et des meilleurs... Bien au contraire.
    Ceux qui ont suffisamment de mémoire le savent, les autres s'ils mettent en doutes mes propos, qu'ils se donnent la peine de démentir en étayant leurs dires.
    Nonobstant, passer de tout ce coté Flashy, boite de nuit (oui, j'exagère volontairement les traits...) à rien, que dalle, rien de rien et pourquoi ?

    Car si en enlevant tout cette surcouche clignotante, il y avait une amélioration des performances, fort bien, je serai le premier à la saluer.
    Malheureusement, ce n'est pas la cas. Et, je parle en connaissance de cause. ET non, je n'ai pas testé Windows 8 sur un coin de table entre l'entrée et le dessert. Je me suis donné suffisamment de temps pour me faire un avis, certes, personnel, mais tranché et objectif.
    Windows 8 ne répond pas à mes attentes. Pas parce que je suis réfractaire à l'évolution, mais tout simplement, parce qu'il ne m'apporte rien de plus que Windows 7.
    En espérant que cela soit plus claire et sans volonté de dénigrement aucune.

    Ps: De plus, épuré n'est pas nécessairement synonyme de "Moche".
    Encore une fois, il y a l'art et la manière. C'est une transition trop brutale et sans raison profonde.
  • Mictateur , 21 février 2013 17:18
    Citation :
    Pour le "sorti trop vite" de Vista, je ne parle pas du calendrier. Longhorn a pris énormément de temps, il y a eu des retours en arrière de Ms, notamment à cause de la WinFS restée au placard, ainsi que pour l'environnement d'exécution sécurisé revu et corrigé x fois.

    Tout à fait d'accord dans l'idée, mais je ne vois pas à quoi tu fais référence quand tu dis qu'ils s'y sont repris à plusieurs reprises.
    Le projet est devenu n'importe quoi, les builds étaient d'une instabilité phénoménale (sans parler des perfs), et Allchin a dû aller expliquer à Ballmer qu'il fallait repartir de zéro. WinFS est un truc inexpliquable (il n'y a qu'à voir le nombre de geeks qui croient qu'il s'agissait d'un système de fichiers) qui a finalement été partiellement réutilisé dans SQL Server après avoir été viré de la roadmap en 2006. Et le modèle de sécurité n'a été repris qu'une fois selon moi, lors du Longhorn Reset en 2004.



    Citation :
    @Mictateur : Steve Ballmer, sors de ce corps! :-)

    J'ai principalement diminué l'importance réelle de Windows XP et 7 dans l'évolution technique de Windows, je pense que Ballmer te vendrait la révolution à chaque version. ;) 



    Citation :
    Car si en enlevant tout cette surcouche clignotante, il y avait une amélioration des performances, fort bien, je serai le premier à la saluer.
    Malheureusement, ce n'est pas la cas. Et, je parle en connaissance de cause. ET non, je n'ai pas testé Windows 8 sur un coin de table entre l'entrée et le dessert. Je me suis donné suffisamment de temps pour me faire un avis, certes, personnel, mais tranché et objectif.
    Windows 8 ne répond pas à mes attentes. Pas parce que je suis réfractaire à l'évolution, mais tout simplement, parce qu'il ne m'apporte rien de plus que Windows 7.
    En espérant que cela soit plus claire et sans volonté de dénigrement aucune.

    Je comprend très bien qu'on se foute de l'environnement "metro-style" sur un desktop/laptop PC. Moi-même, je ne l'utilise pas à fond sur mes machines non-tactiles.
    Mais franchement, le roaming des paramètres Windows, ça ne t'apporte rien ?
    Les améliorations de copie non plus ?
    Le ruban dans l'explorateur ?
    Le menu power user en bas à gauche ? :) 
    Les perfs bien meilleures ? Non parce que même si tu n'as pas vu la différence... enfin, je te ressors des benchmarks si tu veux, mais malgré tous les gens de tous les côtés qui cherchent à prouver que c'est d'la merde, bah tous les benchmarks vont dans le même sens : Windows 8 écrase Windows 7.
    De manière moins théorique, tu peux regarder chez les gamers, les mecs les plus chiants au monde quant il est question de performance (ils ne sont passés à XP qu'après des années, et ont tous bien boudé Vista, qui était autant compatible avec leurs jeux que Windows XP et plus gourmand). Les les résultats des enquêtes de Steam donnent 9% de clients sous Windows 8. Ça c'est pour janvier 2013, soit quatre mois après la sortie officielle.
    Après oui, bien sûr, Windows 7 est déjà un très bon OS, et si tu t'en satisfais, y'a pas vraiment de méga-raison à passer sur Windows 8 (qui coute plus du tout 40$ au passage)... Mais ça valait déjà pour Windows 7, et d'une certaine manière pour Windows Vista, si tu avais bien stabibilisé et protégé ton install' de Windows XP. C'est surtout sur le nouveau matos que ça prend son intérêt. :) 



    Citation :
    Encore une fois, il y a l'art et la manière. C'est une transition trop brutale et sans raison profonde.

    Là à mon avis, il y a deux camps.
    Ceux qui te diront que la révolution "post-PC" se prépare et que Microsoft a bien eu raison de sentir le vent tourner et d'agir avant qu'il ne soit trop tard. La baisse des ventes de PC sur 2012 confirme bien qu'ils ont eu raison.
    Ceux qui te diront que Microsoft était tranquille même sans être un grand player du marché 'mobile' (smartphone, tablettes, etc.) et que les iPads et autres ne sont que des gadgets ou des 'companion devices' qui ne remplaceront jamais un PC. D'ailleurs, à vouloir trop reconquérir l'esprit du grand public, ils ont perdu ceux qui bossent vraiment avec leurs machines et sont responsables de la baisse des ventes de PC sur 2012.
    C'est un peu l'oeuf et la poule.