Nvidia : la double précision ferait son grand retour avec Pascal et le GP100

Jen-Hsun Huang, PDG de NVIDIA, brandit un PascalJen-Hsun Huang, PDG de NVIDIA, brandit un PascalAvec le prochain GPU Pascal GP100, Nvidia signerait le grand retour du calcul en double précision au sein des cartes graphiques de la marque. L'information provient d'une slide de présentation de Manuel Ujaldon, professeur espagnol et proche de Nvidia puisqu'il a le droit à sa page de présentation sur le site de la marque. Selon l'homme, l'architecture Pascal qui succédera à Maxwell et qu'on trouvera dans la puce GP100 permettra de bénéficier d'un ratio 1/3 entre les performances en simple précision et en double précision avec respectivement 12 TFLOPs et 4 TFLOPs.

La double précision au détriment de la 3D ?

À titre de comparaison, l'architecture Maxwell et notamment le GM200 est très mauvaise sur ce point, puisque les performances en double précision sont 32 fois moins importantes qu'en simple précision. Le ratio était de 1/3 pour Kepler, 1/2 pour Fermi et 1/8 pour Tesla. Pascal va donc permettre aux professionnels de profiter des calculs GPGPU (GPU Computing) en double précision, mais on peut se poser des questions sur l'impact des performances 3D. Avec l'architecture Maxwel, Nvidia avait réduit les performances en double précision au profit des performances 3D. La hausse de performances en double précision peut donc signifier que le géant vert à fait quelques concessions du côté du grand public.

La présentation du professeur permet également de tenter de deviner le nombre de CUDA core intégré au GP100. En imaginant que le GPU tourne à 1 000 MHz, le GP100 intégrerait alors 6144 CUDA cores contre 3072 unités de calcul sur le GM200.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire