L'Oculus Rift est « incroyablement bon marché » selon Palmer Luckey

Impossible d'y échapper, le prix de l'Oculus Rift est le sujet qui agite le web depuis deux jours maintenant. En annonçant un tarif de 699 euros frais de port exclus (cf. « Si vous aviez cru en l'Oculus DK1, vous aurez un Rift gratuit - sinon c'est 699 euros ») Oculus a sans surprise entraîné un flot de commentaires négatifs. À tel point que Palmer Luckey, le fondateur d'Oculus VR, est monté au créneau sur Twitter pour défendre son produit.

Cette fronde est-elle légitime ?

Selon lui, le Rift est un casque « incroyablement bon marché » eu égard à la technologie embarquée. « Nous ne gagnons pas d'argent sur le matériel », a précisé l'intéressé, en assurant que « la technologie concernant la réalité virtuelle de pointe est coûteuse », prenant ainsi à contre-pied une partie de ses détracteurs qui s'attendaient à un prix plus doux. Il faut en effet savoir qu'à l'origine, le Rift était censé être commercialisé à un tarif plus contenu, mais les résultats finaux concernant la fluidité et la qualité de l'image n'étaient pas satisfaisants. Un temps de développement supplémentaire a permis de mettre un point un appareil plus abouti, mais aussi plus cher, qui n'aurait cependant pas pu voir le jour sans l'aide de Facebook assure le fondateur.

Visiblement piqué au vif, Luckey ne se contente pas de justifier les raisons du prix. Il invite les personnes mécontentes à vendre la manette Xbox One (contenue dans le « pack ») pour ceux qui n'en veulent pas, histoire de récupérer un peu d'argent. « Elle ne nous coûte presque rien » conclut-il.

Dans tous les cas, si la gronde monte ici et là, les premiers exemplaires ont vite trouvé preneur puisque les nouvelles précommandes ne seront pas honorées avant mai, alors que le casque sort dès le 28 mars prochain.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Bisounours 108
    L'Oculus Rift coûte un bras c'est certain. Lorsqu'ils pourront s'approcher des prix des consoles cela va décoller et ils le savent. Jusque là ils vont faire leur armes et les joueurs fortunés entre autres vont payer pour le développement et la casse (faut bien que cela serve à quelque chose d'avoir de grands moyens):-). Les seuls qui vont bien amortir cet investissement ce sont les professionnels qui développent des applications industrielles rentables. Quand on voit que la plupart des pc dans les foyers sont à la peine dans les jeux actuels hypers gourmands, il va falloir encore attendre quelques années pour que le virtuel super immersif en qualité soient véritablement au rendez-vous. On constate aussi que le poids de l'engin n'est pas sans conséquence pour une utilisation de plusieurs heures. La miniaturisation des composants commence à poser plus de problèmes que prévus pour les fondeurs. Donc cela va venir c'est certain mais il y a encore des barrières à franchir pour que nous puissions véritablement nous immerger avec un plaisir immense dans un Assassin Creed ou un Ace Combat de folie.
    0
  • Bisounours 108
    ---
    0
  • stephane71
    Je suis dégouté, ils avaient annoncée il y a quelques mois qu'il n'allait pas couter aussi cher parce qu’ils étaient conscient qu'il fallait une configuration PC onéreuse pour marcher avec ce casque.
    et bha ils ont mentit , je vais attendre un peu que sa baisse en prix.
    0