Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

OCZ : le contrôleur Indilinx... est un Marvell

Par - Source: Anandtech | B 0 commentaire

Selon Anand Shimpi, les contrôleurs Everest et Everest 2 de chez OCZ, présenté comme des puces issues du rachat d'Indilinx, ne sont en fait que des contrôleurs Marvell avec un firmware « maison ».

L'IDX300, alias Everest, est un 88SS9174 avec une fréquence élevée, la même puce que dans les Crucial M4 par exemple. L'IDX400, alias Everest 2, est a priori un 88SS9187, sans que l'information soit certaine. Ce qui est étonnant, c'est le silence d'OCZ sur ce point : proposer des firmwares modifiés pour les contrôleurs d'autres constructeurs n'est pas nouveau (Intel le fait avec sa gamme 520) et le firmware est — de loin — le point le plus important dans un SSD moderne. Les contrôleurs actuels restent assez proches techniquement les uns des autres (des CPU ARM avec de la RAM et un accès à la mémoire flash) et le logiciel est donc le meilleur moyen de se démarquer sur ce marché.

Dans les faits, on a donc bien un contrôleur Marvell mais ça reste un « produit » OCZ, avec un firmware a priori totalement développé en interne et dont les performances ne sont pas les mêmes que celles des autres SSD basés sur le même contrôleur.

Reste une question importante et intéressante : pourquoi est-ce qu'OCZ n'a pas communiqué sur ce point ?

Commentaires
Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires