Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

OCZ Revodrive Hybrid : un SSD grande capacité

OCZ Revodrive Hybrid : un SSD grande capacité
Par

Compte tenu des écarts considérables en termes de prix par Go, le choix d’un périphérique de stockage interne varie du tout au tout : on est encore souvent contraint de faire un choix entre la capacité d’un disque dur et les performances d’un SSD. Concrètement, un budget de 80 euros permet d’acheter un SSD 60 Go premier prix comme le Samsung 470 ou bien un disque dur 2 To comme le WD Caviar Green en SATA III : on est ainsi respectivement à 1,25 et 0,033 € par Go. Ou plutôt était dans le deuxième cas vu que le prix des disques durs a littéralement explosé depuis fin octobre suite aux inondations en Thaïlande.

Pour peu que le budget le permette, on tend donc à prendre un petit SSD pour l’OS et quelques programmes ainsi qu’un disque dur pour le stockage de masse. Tous ceux parmi nous qui ont opté pour un SSD 60 Go savent combien la place est précieuse : outre les réglages qui permettent d’optimiser la capacité et la performance, il est nécessaire de bien penser la répartition des programmes entre SSD et disque dur pour tirer le maximum de sa configuration.

En annonçant le RevoDrive Hybrid, OCZ essaie de proposer une solution plus conviviale en associant un disque dur d’1 To à un SSD RevoDrive 3 de 100 Go pour la mise en cache. La promesse-produit est donc de proposer les performances d’un SSD avec le confort d’une capacité importante sans pour autant atteindre le prix d’un SSD 1 To.

Les quelques 420 euros qu’il faut débourser ne sont pas à la portée de tout le monde, mais on est à 0,42 € par To contre environ 1,5 € pour les SSD récents comme le Vertex 3.


Vertex 3
RevoDrive 3
RevoDrive Hybrid
Modèle
120 Go
120 Go
1 To & RevoDrive 3 120 Go
Lecture séquentielle max.
535 Mo/s
975 Mo/s
910 Mo/s
Ecriture séquentielle max.480 Mo/s
875 Mo/s
810 Mo/s
Ecriture aléatoire 4 Ko max.
80 000 IOPs
120 000 IOPs
120 000 IOPs
Prix moyen
175 €
350 €
420 €
Coût par Go
1,46 €
2,92 €
0,42 €

L’expérience des solutions de mise en cache qui s’appuient sur un SSD nous a laissé un avis mitigé. La Smart Response Technology est séduisante sur le papier du fait qu’elle est intégrée au chipset Z68 et ne demande qu’un SSD 311 (SLC, 20 Go, environ 110 €) pour fonctionner, mais en pratique les gains de performance varient beaucoup suivant les situations et restent éloignés du niveau d’un SSD dédié au système. Il en va de même pour les produits additionnels comme la carte contrôleur HighPoint RocketHybrid, raison pour laquelle il reste préférable d’acheter un SSD pour l’OS et les programmes ainsi qu’un ou plusieurs disques durs pour le stockage de masse.

Le constat est donc partagé jusqu’ici parce que l’on se retrouve limité par un SSD de trop faible capacité ou un disque dur peu performant, là où OCZ est le premier à proposer un  produit qui associe physiquement un disque dur et un SSD. Verra-t-on pour autant les performances d’un RevoDrive 3 tout en bénéficiant de l’espace utile d’un disque dur ?

Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Il y a 0 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires