Office 2010 Starter : des limitations correctes

Bonne nouvelle pour les amateurs de suites bureautiques : Microsoft Works est mort (enfin) et Microsoft Office 2010, dans sa Starter Édition, suffira amplement à une bonne partie des utilisateurs. En effet, Microsoft a indiqué les limitations de cette version à très bas prix, destinée aux OEM (et donc à l'intégration directe) et elles sont peu problématiques pour les utilisateurs lambda.

Pas de bases de données, pas de macros

Pour rappel, la version Starter d'Office 2010 sera livrée avec les PC des grands constructeurs et elle ne comprendra que Microsoft Word et Microsoft Excel. La première limitation, c'est l'absence de la gestion des fichiers liés aux bases de données (.DSN, .MDE, .ACCDB et .UDL). La seconde vient de l'absence de la prise en charge des macros (les utilisateurs Windows rejoignent donc les utilisateurs de la version 2008, destinée à Mac OS X) et donc, aussi, des fichiers .XLA et .XLAM (dédiés aux macros Excel). Enfin, la gestion des diagrammes est absente. Dans la pratique, les fonctions en question sont rarement utilisées dans une utilisation classique à la maison et cette version Starter ne devrait donc pas poser de problèmes aux utilisateurs.

Cette nouveauté va finalement faire du tort à OpenOffice.org et, et c'est plus amusant, à Microsoft : la majorité des utilisateurs n'en ont que faire des macros et des bases de données. Reste le problème de l'absence de PowerPoint, le logiciel préféré des fonctionnaires qui lisent leurs courriels, mais la visionneuse proposée par Microsoft devrait être amplement suffisante pour regarder les somptueuses images d'avions passant au-dessus des plages...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires