Orange/Bouygues Telecom : le mariage annoncé aujourd'hui ?

Les négociations ouvertes depuis la fin de l'année butaient en effet sur la répartition du capital d'Orange entre Bouygues et l'État à l'issue du rachat. En échange de la vente de sa filiale télécom, Bouygues désirerait obtenir 15 % d'Orange, mais l'État, premier actionnaire de l'opérateur historique, n'aurait pas accepté plus de 9 %. Selon les informations de BFM Business, ce blocage aurait finalement sauté : le ministère de l'Économie et Bouygues seraient finalement d'accord pour que Bouygues récupère 12 % d'Orange.

Un accord de dernière minute

Heureuse coïncidence, cette information tombe justement le jour où le ministre de l'Économie Emmanuel Macron reçoit à 15h00 Stéphane Richard et à 17h00 Martin Bouygues. Dernier indice favorable : Stéphane Richard avait posé un ultimatum, déclarant « soit on trouve une issue d'ici le 31 mars et on annoncera quelque chose. Sinon on renoncera. » Rendez-vous dans quelques heures pour découvrir quelle issue aura été trouvée.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire