Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Un ordinateur des années '50 redémarré par un musée

Par - Source: BBC | B 23 commentaires

Le WITCH (wikipedia)Le WITCH (wikipedia)

Des chercheurs anglais viennent de faire un travail intéressant : ils ont remonté et relancé l'ordinateur Dekatron d'Harwell, alias WITCH (Wolverhampton Instrument for Teaching Computing from Harwell). C'est un des premiers ordinateurs du monde, dont la construction a été lancée en 1949 et qui a été mis en service en avril 1951.

L'ordinateur a été utilisé jusqu'en 1957, a ensuite été utilisé pour l'apprentissage de l'informatique entre 1957 et 1973, avant de continuer sa vie dans un musée jusqu'en 1997. À la fermeture du musée, il a été démonté. En 2009, il a été récupéré par le musée national de l'informatique anglais et une restauration a été lancée. En 2012, il a donc été remis en service.

La machine travaillait en décimale et pas en binaire, et les E/S s'effectuaient sur des bandes de papier. La machine était lente, même pour l'époque, avec des temps de calcul compris entre 5 et 10 secondes pour une multiplication selon Wikipedia. L'ordinateur pesait 2,5 tonnes et était composé de 480 relais et de 828 tubes dekatron, un composant remplacé assez rapidement par les transistors dans les ordinateurs.

Notons enfin que la restauration a été coûteuse : 25 « parts » de 4 500 £ (140 000 € environ) ont été proposées à des mécènes pour restaurer la machine.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • turlupin en ptard , 20 novembre 2012 17:14
    Pour claquer autant d'argent (3,5 millions d'euros, quand même !) il fallait que le projet ne se limite pas à faire redémarrer ce dinosaure.
    Quels enseignements en étaient attendus ?
  • alberich , 20 novembre 2012 17:20
    turlupin en ptardPour claquer autant d'argent (3,5 millions d'euros, quand même !) il fallait que le projet ne se limite pas à faire redémarrer ce dinosaure.Quels enseignements en étaient attendus ?

    Le montant en Euro (en parenthèses) est déjà le total des 25 parts de 4500£ :o 
  • -1 Masquer
    turlupin en ptard , 20 novembre 2012 17:37
    et... ? :??: 
  • Afficher les 23 commentaires.
  • aze555666 , 20 novembre 2012 17:52
    ça reste extrèmement cher, sachant qu'une restauration complète et redémarrage n'était peut être pas nécessaire pour l'exposer.
    À ce prix on peut monter une jolie ferme de calcul.
  • ultrabill , 20 novembre 2012 17:52
    Citation :
    et... ? :??: 
    et ça fait 140.000€, et non 3,5 millions :) 
  • jojolemariole , 20 novembre 2012 18:12
    140.000€ pour restaurer une machine qui fait clairement partie de l'histoire, c'est peanuts selon moi.
    Disons qu'il y a souvent de l'argent moins bien investi.
  • turlupin en ptard , 20 novembre 2012 18:19
    Citation :
    Citation :
    et... ? :??: 
    et ça fait 140.000€, et non 3,5 millions :) 

    Oups ! Sorry... manque de sommeil, yeux pas en face des trous, tête dans le c.l, tout ça quoi... :D 

    I am very desoled ! Skuze me, Alberich... :jap: 

    M'enfin... ça fait quand même cher si c'est juste pour le plaisr de le voir redémarrer. On pourrait espérer qu'il y ait un projet plus ambitieux, porteur de connaissances nouvelles.
    Sinon ça me semble un peu vain, voire carrément inutile...

    Bien sûr, ça n'est que mon opinion personnelle... mais je la partage car j'ai la faiblesse de croire qu'elle est fondée.

    M'enfin... :D 
  • MasterDav , 20 novembre 2012 19:09
    Bah tu sais, d'autres claquent 140K€ dans des soirées champagne/caviar/putes alors bon, même si ça avait été le double, pour la restauration d'un vieux machin comme ça qui reste historique, comme dit jojo c'est peanuts.
  • turlupin en ptard , 20 novembre 2012 20:47
    Citation :
    Bah tu sais, d'autres claquent 140K€ dans des soirées champagne/caviar/putes alors bon

    Je ne dis pas le contraire mais je suis étonné (déçu) qu'on n'en ait pas profité pour en tirer des enseignements, de nouvelles idées...
    Sur quoi ?
    Ça c'est justement là où on attend des chercheurs qu'ils aient des idées novatrices !

    :) 
  • mertsag , 20 novembre 2012 20:56
    Qui sait, ça va peut-être venir !
    Un jour un ingénieur voyant fonctionner cette machine se dira "mais bon sang c'est bien sûr ils avaient raison" et résoudra grâce à cela un problème de son temps...
    Ca c'est déjà vu...
  • penti43400 , 20 novembre 2012 20:57
    Justement, c'est pas des chercheurs... mais des concervateurs de musée qu'ils l'ont restaurés.
  • 1815 , 20 novembre 2012 21:10
    Citation :
    Bah tu sais, d'autres claquent 140K€ dans des soirées champagne/caviar/putes alors bon, même si ça avait été le double, pour la restauration d'un vieux machin comme ça qui reste historique, comme dit jojo c'est peanuts.


    oui mais au moins, y'a des putes... alors que là, nada. :D 
  • Ctrolon , 21 novembre 2012 10:05
    Je suis extrêmement désappointé, voir outré.
    Ne retenir de tout cela que la présence de femmes de petites vertus... C'est honteux, Monsieur... HonteuX!



    ;) 
  • jamais content , 21 novembre 2012 12:29
    bon, je vais ralumer mon C64... si 25 mécènes sont prés à me donner la même somme pour que je retrouve une alim, je le prête à un musée... :p 
  • cesame , 21 novembre 2012 18:29
    turlupin en ptardet ça fait 140.000€, et non 3,5 millions Oups ! Sorry... manque de sommeil, yeux pas en face des trous, tête dans le c.l, tout ça quoi... I am very desoled ! Skuze me, Alberich... M'enfin... ça fait quand même cher si c'est juste pour le plaisr de le voir redémarrer. On pourrait espérer qu'il y ait un projet plus ambitieux, porteur de connaissances nouvelles.Sinon ça me semble un peu vain, voire carrément inutile...Bien sûr, ça n'est que mon opinion personnelle... mais je la partage car j'ai la faiblesse de croire qu'elle est fondée.M'enfin...
    [/quotemsg]

    Bah visiblement tu ne fréquentes que les musées français. Il est sûr qu'en France la technologie se trouve relégué dans un vieux musée poussiéreux comme le musée des arts et métiers...
    Mais si tu fait un tour hors de France tu te rendras compte qu’en Angleterre un avion comme le Spitfire est classé comme "monument historique national" et bénéficie des même avantages que le palais de Versailles chez nous, qu'aux USA il est considéré comme normal de conserver dans les musées les ordinateurs. Va faire un tour au Smithsonian à Washington DC (le musée est gratuit) et tu admireras une partie de l'ENIAC, le premier ordinateur (une autre partie est à l'université de Pennsylvanie, la fameuse Upenn). A côté tu trouveras aussi exposée une puce Intel 4004...
    Donc ne pas confondre la France où on va préférer claquer du pognon dans du théâtre de rue avant-gardiste et les USA où on conserve et même reconstruit le cas échéant.
  • magellan , 21 novembre 2012 18:41
    Je crois qu'il est tout de même réducteur d'exclure l'informatique des musées, et d'estimer qu'un objet technologique n'a pas de raison d'être préservé. Me concernant, j'estime que l'informatique, tout comme l'automobile et l'aviation, mérite d'être préservée pour les générations futures, car tout comme la Ford T les ordinateurs ont changé à jamais notre façon d'envisager le présent et surtout le futur.

    D'ailleurs, qu'est-ce qu'on doit coller au musée alors? Un canon, ça a sa place? Un fusil, une charette du XVIème siècle, une statuette en bronze, un vase... Et j'en passe. Qu'est ce qui doit être préservé?

    L'ordinateur marque notre vie, et notre présence ici même le démontre au quotidien. Nous disposons de choses dont on ne fantasmait même pas il y a trois décennies. Nous utilisons des choses qui, dans trois décennies, sembleront dater de la préhistoire...
  • tasien , 22 novembre 2012 00:30
    828 tubes dekatron? ça consomme assurément un paquet d'électricité ce truc!

    Mais a quoi ça sevrait si ça calcule plus lentement qu'un humain?
  • jojolemariole , 22 novembre 2012 09:07
    Citation :
    828 tubes dekatron? ça consomme assurément un paquet d'électricité ce truc!

    Mais a quoi ça sevrait si ça calcule plus lentement qu'un humain?


    C'est marqué dans l'article, ça travaille 24h/24, sans pauses et sans erreurs idéalement.
  • magellan , 22 novembre 2012 11:23
    Citation :
    828 tubes dekatron? ça consomme assurément un paquet d'électricité ce truc!

    Mais a quoi ça sevrait si ça calcule plus lentement qu'un humain?

    Questions: ça sert à quoi le retrogaming, l'émulation, la restauration de voitures ou de trains à vapeur? Ca sert à quoi le musée de l'air et de l'espace?
  • plixxoraize@1338996431@guest , 23 novembre 2012 15:32
    jojolemarioleC'est marqué dans l'article, ça travaille 24h/24, sans pauses et sans erreurs idéalement.

    Sauf que tu prends pas en compte le temps de programmation, et les erreurs dues aux bandes de papier...
    En pratique, ça devait plus avoir un intérêt de recherche que d'exploitation réelle... Si on parle de l'un des premiers ordinateurs, c'est un peu normal qu'il soit peu efficace.
    magellanQuestions: ça sert à quoi le retrogaming, l'émulation, la restauration de voitures ou de trains à vapeur? Ca sert à quoi le musée de l'air et de l'espace?

    Sa question était de savoir l'utilité A L'EPOQUE du bidule. Je ne discuterai pas l'intérêt présent du machin, c'est un autre débat. Mais un système lent, complexe à programmer, cher et doté d'autre défauts gênants ne devait pas servir beaucoup plus qu'à la recherche, mettre en place les bases de l'informatique "moderne"...
    Et ensuite, une fois la machine construite, je suppose que c'etait un bon moyen de former des chercheurs à cette nouvelle science appliquée et aux techniques émergentes...
Afficher plus de commentaires