Comparatif : 9 cartes mères P67 sur le grill

TP67XE UEFI

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’UEFI de Biostar ressemble beaucoup à un BIOS… au moins, les habitués de la marque ne seront pas déroutés et retrouveront notamment les réglages nécessaires pour l’overclocking dans le menu O.N.E.

On retrouve un réglage du BLCK par incréments de 0,1 MHz, dommage qu’il faille impérativement un processeur série K pour utiliser le plein potentiel de la carte.

Notre kit de RAM dispose de profils XMP DDR3-2000 et DDR3-2133, mais la TP67XE ne reconnait que le premier. Vu qu’il n’est pas possible de vraiment jouer sur le BLCK, la carte nous a gratifiés d’un « out of range » lorsque nous avons essayé d’utiliser le second profil, mais un réglage manuel nous a tout de même permis d’arriver à 2133 MHz.

L’option « CPU VCore LoadLine » active/désactive la gestion du Vdroop (écart de tension moyen entre repos et charge), que l’on trouve parfois sous le nom de « Load Line Compensation » chez d’autres marques. De notre côté, le moyen le plus efficace pour atteindre 1,35 Volt en pleine charge (durant les tests d’overclocking) s’est avéré de désactiver cette option. La tension du CPU à l’état statique a par ailleurs été légèrement baissée pour atteindre 1,30 Volt.