Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Cartes mères P55 et P67

ASRock P67 Transformer : compatible LGA 1156 !
Par

Construite autour d’un socket LGA 1156, la P67 Transformer d’ASRock est à mi-chemin entre deux générations technologiques ; il vaut par conséquent la peine de la comparer à celles-ci. Nous avons d’une par opté pour l’un des modèles de cartes-mères P55 les plus récentes, l’ASRock P55 Extreme4, qui est rigoureusement identique à la P67 Transformer à l’exception du chipset et nous permet de comparer les performances du P55 à celles du P67.

Le fait que les deux cartes soient de la même marque devraient également garantir une certaine cohérence durant les tests ; la P55 Extreme4 est par ailleurs la meilleure carte-mère ASRock que nous ayons testée jusqu’à présent.

Toutefois, aucun utilisateur n’achètera jamais de nouvelle carte-mère s’il estime que son processeur LGA 1156 n’est pas assez puissant. L’ASRock P67 Extreme6 devrait nous permettre de vérifier les performances du nouveau chipset lorsqu’il est couplé à un Intel Core de toute dernière génération.

Les bornes de ce test étant établies, avec les plateformes de génération précédente et suivante de part et d’autres de la P67 Transformer, il nous a encore fallu sélectionner les deux processeurs qui rendraient l’exercice le plus équitable possible. Le seul processeur de nouvelle génération dont nous disposions au labo étant un quad-core Core i5-2500K, nous avons dû chercher longtemps pour trouver un modèle LGA 1156 aux caractéristiques en partie comparables.

Nous n’avons pas eu d’autre choix que d’opter pour un Core i5-750 et de l’overclocker à 4,00 GHz, ce qui n’a pas été une mince affaire, tant notre exemplaire a eu du mal à rester stable à cette fréquence ; l’opération ne s’est en tout cas pas faite sans augmentation de la tension ni système de refroidissement sibérien. Mais au final, tout s’est bien déroulé et les seuls résultats que l’on peut réellement considérer comme injustes sont les chiffres de consommation, ce qu’il conviendra toutefois de garder à l’esprit lorsque nous parlerons de rendement énergétique.