Palm menacé par les mauvaises ventes du Pre

Le smartphone Pre de Palm ne se serait pas vendu aussi bien qu'espéré. Après un lancement en fanfare le 6 juin dernier aux États-Unis (et dans l'attente d'un lancement en Europe), Palm aurait réussi a écouler 200 000 exemplaires de son concurrent de l'iPhone. On peut y voir la conséquence de la très bonne presse que le smartphone a eu. Mais dès juillet les ventes se seraient effondrées, à seulement 100 000 unités. Et la tendance ne se serait pas inversée, août s'annonçant encore moins bon que juillet.

Au total, l'analyste Ilya Grozovsky de Morgan Jospeh ne s'attend plus qu'à 350 000 ventes sur le troisième trimestre. Si ces chiffres sont confirmés Palm risque de se faire chahuter à Wall Street, les investisseurs ayant tablé précédemment sur plus de 400 000 Pré écoulés. Les raisons de ces mauvais chiffres sont à chercher à la fois dans le succès des concurrents (et notamment l'ascension fulgurante de l'iPhone 3GS) mais aussi dans la stratégie de Palm qui n'a pas réussi à éviter la pénurie pendant les premiers semaines de vente. Espérons que la fin de l'année soit plus favorable à Palm, dont la survie dépend du succès du Pré.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
23 commentaires
    Votre commentaire
  • pluies
    Ca serait vraiment dommage pour le paysage des smartphones. :/
    1
  • Mictateur
    Houlalaaaaaaaa j'en sens venir un de loiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin ! :o

    "J'vous l'avais bien dit, Palm caÿ de la merdouille en boite, produit me too, gnagnagna..."


    Edit : bon après c'est dommage, hein, pardon aux familles toussa...
    2
  • Bruce
    Le Pre semble être un superbe appareil mais se lancer seul dans le domaine sans avoir le rein solides c'est partir au casse pipe.

    Et google a été très malin avec Android en ne faisant pas le matériel...
    2