Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

500 $ pour une console portable open source

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 11 commentaires

La Pandora, une console portable open source, vous intéresse et vous n'avez pas envie d'attendre pour recevoir votre console, qui est en précommande pour 350 $ ? Il y a une solution, être riche. En effet, si vous déboursez 500 $, elle sera à vous dans une semaine.

La Pandora est une console de jeu portable de dernière génération, qui utilise une plateforme proche de celle des smartphones actuels pour fonctionner. Livrée sous Linux, elle est destinée aux amateurs de retrogaming et d'émulations, avec la possibilité de retrouver les meilleurs hits des consoles des années 80 et 90 sur une machine portable (tout en restant plus ou moins dans la légalité...).

La console est techniquement du niveau d'un smartphone de 2009 : Cortex A8 à 600 MHz (qui peut être overclocké), GPU POwerVR SGX 530 à 110 MHz, 256 Mo de RAM et 512 MO de mémoire de stockage, on est au niveau d'un iPhone 3GS. L'écran de 4,3 pouces travaille en 800 x 480 et la console dispose d'une sortie TV analogique (S-VIDEO). Elle est équipée d'un port USB, de deux emplacements SDHC, du Wi-Fi et du Bluetooth. On retrouve aussi un clavier complet et des sticks analogiques pour les jeux.

La console est open source dans le sens ou elle fonctionne sous Linux et que le système et les pilotes sont libres. Un accès UART et un système empêchant de « bricker » la console sont aussi de la partie, pour les amateurs d'expérimentation.

Mais serez-vous enclin à payer 150 $ de plus qu'un prix déjà élevé pour une console de jeu pour l'avoir plus rapidement et soutenir le projet ?

Commentaires
Afficher les 11 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -1 Masquer
    Melaure , 31 janvier 2011 16:51
    Ca n'apporte pas grand chose de plus si on a déjà un smartphone, ce qui devient de plus en plus la règle ... ha si à charger un peut plus le sac ?
  • deagle67 , 31 janvier 2011 20:05
    en 2009 elle était intéressante, aujourd'hui elle donne pas envie.. et qui va développer pour une console produite à quelques milliers d'exemplaires ? déjà que la scène des consoles portables actuelles (DS, PSP) n'est pas extrêmement active..
  • Kenelm , 31 janvier 2011 20:36
    C'est p'tet pour montrer que l'open source peut faire des trucs bien, et vu que ça va aller en s'améliorant, ça finira un jour par rivaliser avec les plus grands ?

    Dans le fond, son "vrai" prix est de 350$, ce qui n'est pas si excessif que ça quand on voit le prix des merdes qu'on nous vend aujourd'hui...
  • miplou , 31 janvier 2011 21:28
    Heu c'est bien plus qu'une simple console... C'est même carrément un mini ordinateur avec clavier et tout... Le tout en open-source donc aucun bridage nulle part, je vous raconte pas le potentiel du bousin ! Une chose est sûr ça ne se destine pas au même public que les smartphones, c'est un truc pour les vrais geeks ça :) 
  • Melaure , 1 février 2011 00:24
    Donc quelques dizaines de milliers de personnes ... beau potentiel !

    Je vois pas ce qu'un smartphone Android peut envier à ce truc là !
  • miplou , 1 février 2011 03:38
    Personnellement je n'ai pas de smartphone, j'ai un téléphone qui sert à téléphoner, mais cette machine m'intéresse, tout simplement parce que j'y vois autre chose qu'une simple console de jeu pour émulateur ou une parodie de smartphone. Bien-sûr pour comprendre ça il faut aimer mettre les mains dans le cambouis, c'est le minimum...
  • miplou , 1 février 2011 04:34
    http://openpandora.de

    Indiquer le site web n'aurait pas été du luxe quand même, surtout qu'on y apprend que :
    - la Pandora n'est pas une console de jeu portable comme mentionné dans l'article, mais un véritable ordinateur de poche (http://openpandora.de/index.php?option=com_content&view=article&id=90&Itemid=5&lang=en)... C'est de suite moins réducteur.
    - qu'elle a un certain potentiel pour les jeux 3D de part ses boutons et son processeur dédié... Quake 3 est mentionné par exemple, je rappelle qu'il date de 1999, alors c'est certes dans la fourchette "années 80/90" mentionnée dans l'article mais une fois de plus c'est moins réducteur que l'image qu'on a des vieux jeux 2D sur console 8 et 16bits. Et puis si il est cité ce n'est pas parce que c'est le meilleur jeu qu'on puisse faire tourner sur la machine, mais surtout parce que son code source a été complètement ouvert, ça en fait donc un parfait exemple de jeu 3D opensource pour une machine qui se veut opensource (et c'est parfaitement légal...).
    - qu'il y a non pas un mais deux ports USB, que l'écran est tactile résistif, etc...

    Et en cherchant à peine, on se rend compte que la Pandora a la même architecture que la BeagleBoard et le Touchbook qui ont de larges communautés actives, donc autant dire qu'il y a dors et déjà bien plus que de simples émulateurs de jeux années 80/90 compatibles avec la Pandora...

    Bref encore un article bâclé, qui compare la machine à un smartphone et qui ne met l'accent que sur l'option à 150$ pour l'avoir avant tout le monde...
  • nu@geux , 1 février 2011 14:10
    @ Miplou
    Vu vos nombreuses interventions sur cet article et plutôt que de dénigrer Pierre, devenez auteur.

  • -1 Masquer
    Anonyme , 1 février 2011 15:59
    Oui en gros c'est un peu près le hardware que mon nokia n900 (8 mois maintenant) qui lui aussi tourne sous linux (maemo et meego/android pour les bidouilleurs), mais qui m'a couté moins de 100€ avec mon abonnement 3g. Donc aucun intéret pour cette "console", le n900 me sert aussi à téléphoner, à surfer, à jouer, et même à programmer ;-)
  • miplou , 1 février 2011 16:47
    @nu@geux : certainement pas pour ce site... mais merci du conseil :) 
  • fitfat , 1 février 2011 17:08
    Y en a encore qui croient payer le 10ème du prix de leur portable vendu avec leur abo ? :heink: