Tesla P100 : un GPU Pascal, 21,2 TFLOPS, et la plus grande puce au monde

Tesla P100Tesla P100NVIDIA vient de présenter sa première puce Pascal, la Tesla P100. C’est la plus grande puce au monde gravée en 16 nm FinFET avec une surface impressionnante de 600 mm2. Pour arriver à ses fins, le fabricant de processeurs graphiques a utilisé la technologie CoWoS (Chip-On-Wafer-On-Substrate) de TSMC. Elle est similaire au TSV (Through Silicon Via), c’est-à-dire que des câbles traversent les dies pour les empiler les uns sur les autres tout en assurant leurs intercommunications. NVIDIA affirme que le P100 utilise 4 000 câbles, ce qui est énorme puisqu’une puce Maxwell classique en utilise 334. Tesla P100 est déjà produit en masse et les premiers serveurs intégrant la puce seront disponibles durant le premier trimestre 2017. Ils seront d’abord utilisés comme serveurs cloud.

Caractéristique du Tesla P100 :

- Architecture : Pascal
- Finesse : 16 nm FinFET Chip-On-Wafer-On-Substrate
- Surface : 600 mm2
- Transistors : 150 milliards de transistors (mémoire HBM2 incluse)
- Performance théorique : 21,2 TFLOPS FP16 (demi précision), 10,6 TFLOPS FP32 (simple précision) et 5,3 TFLOPS FP64 (double précision)
- Cache : 4 Mo de cache L2, 14 Mo pour les bancs de registre
- Communication : NVLink de 160 Go/s

- Comparatif : les cartes graphiques du moment au banc d’essai

DGX–1 : 170 TFLOPS pour 129 000 dollars

NVIDIA en a aussi profité pour présenter un rack, le DGX–1, intégrant huit Tesla P100 16 Go, ce qui représente une puissance de calcul de 170 TFLOPS en simple précision. Destiné à l’apprentissage automatique et les systèmes des voitures autonomes, le rack embarque un module Quad Infiniband et dual 10 Gigabit Ethernet. Il est censé être un centre de donnée dans un rack qui sera disponible dès aujourd’hui au prix de 129 000 dollars (113 203 euros). NVIDIA espère que ce rapport performance prix convaincra les entreprises utilisant des applications GPGPU.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire