Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

L'utilisation du flash

Comment régler son appareil photo numérique ?
Par

L’utilisation du flash est souvent assez problématique. En effet, on se retrouve souvent avec un fond noir et des sujets blancs au premier plan parce que l’éclair du flash tente d’éclairer toute la scène. Les appareils ne proposent pas tous des réglages pour le flash, mais ils sont de plus en plus nombreux.

La photographie au flash nécéssite de bien comprendre le lien entre la lumière naturelle disponible, et le flash. En faible lumière, la vitesse d’obturation devient tellement faible que la photo est floue. C’est à ce moment que l’on utilise le flash, pour apporter la lumière qui manque. Si l’éclair du flash est très puissant par rapport à la lumière ambiante, l’appareil photo va exposer pour la lumière du flash, qui va éclairer ce qu’il peut, et le reste sera très sombre.

Si la lumière disponible est plus importante, la différence entre l’éclair du flash et la lumière ambiante sera bien plus faible, et l’équilibre entre les deux sera réspecté. C’est le cas notamment en plein jour, où l’éclair du flash ne fait que compenser la lumière qui éclaire la scène.

Certains appareils permettent de faire de la synchro lente. Il s’agit d’un mode où l’appareil photo utilise une vitesse d’obturation lente (donc un risque de flou), mais avec un éclair de flash, qui fige le sujet. Le rendu est assez particulier et peut ne pas convenir à toutes les situations, mais il a l’avantage de préserver l’ambiance de la scène.

Sur l’image suivante, la photo de gauche est en lumière naturelle. C’est un contre-jour et la partie proche de nous est assez sombre. En utilisant le flash de manière classique comme sur la deuxième photo, la seule lumière qui expose la photo est celle du flash. En passant en mode synchro lente comme sur la dernière image, le flash apporte la lumière pour déboucher la partie proche de nous, mais en conservant l’apport de lumière naturelle sur le fond.

Equilibre du flash

Dans des conditions de faible lumière, la première chose à faire est bien entendu d’augmenter la sensibilité, tout en restant dans des valeurs où la qualité d’image n’est pas trop dégradée. C’est ensuite que l’on décide d’utiliser le flash, en choisissant le mode en fonction de la scène à photographier.

Pour les appareils munis d’un mode manuel avec un flash TTL (comme un reflex avec le flash de la marque), le bon compromis est de choisir une exposition la plus proche possible de la scène, tout en conservant une vitesse évitant un flou trop important. Ainsi si la reglette d’exposition indique qu’il faudrait se mettre à f/4 et 1/2s à 400 ISO, il est possible de fixer l’exposition à f/4 et 1/8s, pour limiter le flou. Le flash figera de toute manière la scène, et l’ambiance lumineuse générale sera tout de même conservée.

Il ne faut pas hésiter à utiliser le flash en plein jour, en apport de la lumière naturelle, afin de donner plus d’importance au premier plan, ou simplement déboucher un peu les ombres. Il suffit de bien connaître son fonctionnement pour le doser de manière correcte.

Pour adoucir un contre-jourOu découvrir un premier plan