Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Un châssis en papier et polypropylène

Par - Source: Tom's Hardware FR | B 6 commentaires

Un alliage en papier et polypropylène est mis en avant pour la fabrication de châssis d’ordinateurs. Relevé par un blog de Fast Company, il est fabriqué par PEGA D&E qui met en avant le fait qu’il soit recyclable, réutilisable, solide et les matériaux nécessaires à sa fabrication seraient faciles à obtenir. Les industriels pourraient faire appel cet alliage dans un processus de moulage par injection qui est déjà utilisé pour la fabrication de nombreux châssis en plastique.

Une idée intéressante qui n’est pas encore adoptée par les fabricants

Ce n’est pas la première fois que nous vous parlons du polypropylène. Nous l’avons déjà rencontré dans des enceintes (cf. « Nouveautés Altec Lansing : petits et gros kits ! ») et même des batteries (cf. « Matsushita promet des batteries Li-ion plus sures »). Nous ne savons pas exactement quel type de polypropylène est utilisé, mais une référence à sa recyclabilité laisse penser qu’il est de grade injection. Ce matériau est déjà utilisé dans la fabrication de parechoc ou tableau de bord.

L’utilisation d’un châssis en papier injecté avec du polypropylène afin de le solidifier semble être nouvelle. La question est de savoir si les fabricants et OEM seront séduits. En effet, le verre, l’aluminium, le plastique ou les fibres de carbone semblent être privilégiés aujourd’hui par les constructeurs.

Commentaires
Afficher les 6 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • -5 Masquer
    LVM , 16 février 2012 10:45
    Ça doit être effectivement peu coûteux (car moulé), léger et suffisamment résistant.

    Néanmoins ce matériaux souffre de trois gros défauts:

    -Ça n'est pas un matériaux "noble". Niveau finition on dirait du plastique ordinaire donc pas de quoi séduire le public (c'est passé de mode car pas considéré comme écolo)
    -Question recyclage j'ai un gros doute sur ce mélange papier-polypropylène (sans compter que ce dernier provient du pétrole, donc inenvisageable comme solution d'avenir).
    -C'est un très mauvais conducteur thermique. Or on veut des appareils toujours plus puissants, fins, et silencieux. Donc la chaleur il faut bien trouver un moyen de la dissiper efficacement. C'est là où l'aluminium semble incontournable.
  • mururoa , 16 février 2012 11:15
    En même temps c'est pour remplacer le plastique dans les portables d'entrée de gamme c'est pas pour équiper des Ultra Books. La plupart des utilisateurs ne rendront pas compte qu'on a mis du papier dans leur coque en plastique. Et pour la dissipation c'est peut-être meilleur que le plastique utilisé aujourd'hui.
    Ca reste une technique pour gagner quelques euros sur le prix de reviens mais pourquoi pas.
  • perdorklaz@guest , 16 février 2012 12:33
    La phot de l'exemple ne représente-elle pas un EEEPC genre 901 ?
  • jack5611 , 16 février 2012 17:17
    la fibre de carbone est de la famille des plastiques.
  • StreamingMT@guest , 16 février 2012 18:41
    """la fibre de carbone est de la famille des plastiques."""

    Oui et non, le composite en général est rangé dans la catégorie des matériaux plastiques, mais c'est simplement parque que beaucoup de pièces sont moulés et parce que créer une catégorie à part serait trop contraignant.

    Mais ça n'a clairement RIEN A VOIR.


  • juhfat , 17 février 2012 11:18
    @LVM :

    Je suis d'accord que l'impression noble sera moindre, mais est-ce vraiment nécessaire ??? Faut arreter les comportements énergivores déments si on peut réduire on réduit le beau on le fera autrement !
    Dans une optique de dev durable, je prefere qu'a terme on remplace nos habitudes d'avoir le super beau par un truc moins beau si on peut réduire l'impact écologique.

    T'as un réponse un peu rapide et très réductive sur les polymères.

    Le cellulose et ses dérivés sont des matériaux biosourcés (nécessitant beaucoup moins d'énergie que la production d'aluminium qui est très énergivore (13.5MWh/tonne d'aluminium produit quand extrait de l'alumine naturelle et 5% de la valeur précédente quand recyclé (je tire les chiffres de mes cours de chimie t'en fera ce que tu veux) donc dans une optique de développement ecofriendly c'est à privilégier, ils sont de plus biodégradables.

    Le polypropylène est recyclable quand pas trop mélangé avec des merdes. (d'où les bacs à tri !)
    Donc même associé avec des dérivés du cellulose, une fois la partie en cellulose coupée (enzymes, etc..), il est très bien possible de le recycler (certainement pas à 100%, mais il y a d'autres moyen de valoriser le déchet).
    Je viens de trouver un article qui dit qu'on a environ 303tonnes de PP recyclé pour une tonne PP pur (sachant que il faut une énergie de 89.75 kWh/t pour recycler le PP (ce qui dépend des additifs initiaux évidemment)) et quand même l'info est pas tout à fait juste on peut voir que l'ordre de grandeur n'est pas le même car 5% de 13.5MWh/t ça fait 675kWh/t)
    cf. http://www.greenhouseneutralfoundation.org/research-reports/GNF%20Research%20Paper%20Energy%20Recovery%20from%20Recycling.pdf (

    Mais à la limite le point le plus important c'est ça :

    Et même si à l'heure actuelle les plastiques sont essentiellement produits à partir de pétrole directement, c'est en commençant à rechercher des produits biosourcés "compatibles" en terme de propriétés du matériau fini qu'on entame une démarche de remplacement du produit totalement basé sur un dérivé pétrolier. (après ya tjs moyen de valoriser même si c'est pas recyclable)

    C'est ça la recherche cependant l'industrie a encore bien du mal à faire shifter la balance du côté biosourcé pour des raisons de coûts, même si ça a commencé.

    Je savais pas que la majeure partie de la dissipation de mon PC se faisait par conduction dans l'armature du pc, je croyais qu'on refroidissait avec l'air de la pièce (que les ventilo soient sur des radiateurs en métal je comprends mais l'armature qui doit être en métal aussi bof)