Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Surface en procès à cause de ses 16 Go

Par - Source: Associated Press | B 26 commentaires

Microsoft trompe-t-il le consommateur en annonçant que Surface dispose de 32 Go ?Microsoft trompe-t-il le consommateur en annonçant que Surface dispose de 32 Go ?Andrew Sokolwski a porté plainte contre Microsoft pour publicité mensongère parce que le fabricant affirme qu'elle possède 32 Go de mémoire Flash, mais seulement 16 Go sont disponibles (cf. « Seulement 16 Go disponibles sur le Surface 32 Go »). Il va tenter de transformer sa plainte en une action collective pour rallier plus de consommateurs à sa cause. Redmond estime que le procès est sans fondement, selon les propos rapportés par Associated Press. L’histoire juridique américaine n’est pas du même avis.

L'histoire a toujours été favorable aux consommateurs

Les fabricants de supports de stockage étaient auparavant au centre de ce genre d’affaires, car ils utilisent une base de 10 (1 Ko = 1 000 octets), tandis que Microsoft (et Apple avant Mac OS X 10.6) utilise une base de 2 (1 Ko = 1 024 octets). Concrètement, la capacité disponible affichée par le système d’exploitation est donc inférieure à celle annoncée dans les caractéristiques techniques, sans compter l’impact du système de fichier et des logiciels préinstallés.

La question de droit portant sur la légalité de la différence entre la capacité annoncée et celle qui est offerte au consommateur se répète depuis presque 10 ans. Il y a trois procès connus. Le premier attaquait les fabricants de mémoire flash et les deux autres ont respectivement pris les disques durs de Western Digital et Seagate pour cible. Les consommateurs se sont plaints à cause de différences allant de 5 % à 7 % entre la capacité annoncée et celle disponible. Nous n’avons néanmoins aucune décision de justice. Dans tous les cas, les fabricants ont passé des accords à l’amiable compensant les consommateurs, sans pour autant admettre être coupables de pratiques illégales.

Une question qui sera épineuse pour Microsoft

Microsoft est donc mal partit avec une différence de 50 % entre la capacité annoncée et celle disponible, ce qui est nettement plus élevé que la concurrence et bien plus important que les écarts qui ont forcé les marques à dédommager leurs clients auparavant.

Le fabricant des Surface va probablement se défendre en affirmant qu’il a prévenu les consommateurs sur son site, mais il est permis de penser que la seule présence d’une page sur la FAQ de Surface sur le site de Microsoft ne satisfasse pas son devoir d’information.

Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie Les news : vos réactions du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • duquebec , 15 novembre 2012 06:51
    mais si formater, la mémoire est bel et bien d'environ 32go?
  • -4 Masquer
    Brice V , 15 novembre 2012 08:56
    il faut arreter de prendres les consommateurs pour des vaches a lait, c'est tres bien de vendre du reve mais il ne doit pas etre trop loin de la realite....
  • delphi_jb , 15 novembre 2012 09:12
    surface est un concept assez atypique, qui n'a pas vraiment de concurrent proprement parlé.
    alors pourquoi ne pas avoir sorti la tablette comme étant une "16Go" ?

    Je veux bien que 32Go c'est plus "vendeur", mais on ne va pas me dire qu'il ne soupçonnait
    pas ce genre de suite en vendant un produit à la moitié de sa capacité annoncé publiquement !
  • Afficher les 26 commentaires.
  • dthx , 15 novembre 2012 09:50
    Quand on déballe un Macbook Air équipé d'un SSD de 128Gb, il ne resque que 100Gb de disponibles. Ca fait quand même entre 25 et 30Gb qui passent à la trappe ! La pratique veut que le constructeur mentionne toujours la capacité totale du disque qui est installé dans l'appareil et pas la place disponible. Il en est de même pour les iPad et les tablettes Android, mais ces systèmes sont si économes que la quantité d'espace perdue ne saute pas vraiment aux yeux. Pourtant, en suivant la logique des plaignants, Apple et Asus ne vendraient des tablettes annoncées à 30,159Gb et pas 32Gb ;-)
    Ma vie est simple, je me renseigne et j'achète en connaissance de cause. Plutôt que de faire des procès pour l'appât du gain, que ces ignorants aillent se faire rembourser leurs surface et achètent des tablettes Android au Carrefour, ils auront presque ce qu'ils pensaient acheter... enfin, au moins sur la mémoire.
  • zetura , 15 novembre 2012 10:08
    La question de base de 10 ou de 2 ne se pose même pas ici.
    Le problème c'est qu'on nous vend une tablette avec un OS qui prend 16 Go, contrairement aux autres qui en prennent 1 ou 2 Go. Evidemment les autres devraient aussi être attaqué du coup, mais entre 30 Go restants sur 32 et 16Go sur 32... Il y a vraiment de l'abu. Sur un ordinateur c'est pareil, on perd 16Go, mais sur les 500 ou 1000 Go équipé, c'est presque insignifiant.
    @duquebec : Formaté oui, mais on ne peut pas, à ce que je sache, formater une Surface et installer un autre OS ;)  Microsoft aurait dû prévoir un stockage spécifique pour l'OS, et une autre partie de stockage pour l'utilisateur.
  • David Civera , 15 novembre 2012 10:44
    zeturaLa question de base de 10 ou de 2 ne se pose même pas ici.Le problème c'est qu'on nous vend une tablette avec un OS qui prend 16 Go, contrairement aux autres qui en prennent 1 ou 2 Go. Evidemment les autres devraient aussi être attaqué du coup, mais entre 30 Go restants sur 32 et 16Go sur 32... Il y a vraiment de l'abu. Sur un ordinateur c'est pareil, on perd 16Go, mais sur les 500 ou 1000 Go équipé, c'est presque insignifiant.@duquebec : Formaté oui, mais on ne peut pas, à ce que je sache, formater une Surface et installer un autre OS Microsoft aurait dû prévoir un stockage spécifique pour l'OS, et une autre partie de stockage pour l'utilisateur.


    La question de la base 10 et 2 se pose parce qu'une tablette 32 Go est reconnu comme ayant 29 Go par Windows RT, selon Microsoft, donc ça contribue au problème. Après, c'est clair qu'Office est surement le logiciel qui doit peser bien lourd
  • ultrabill , 15 novembre 2012 10:52
    Microsoft va s'en tirer avec l'ajout d'un pauvre astérisque :
    Surface 32Go* * donc 16Go utilisés pour le système et la restauration
    Et voilà, ça va pas coûter bien cher et les plaignants recevront un chèque cadeau de $500.

    Et dire qu'il suffirait de permettre le transfert de cette partition de restauration sur un clé USB pour corriger cette arnaque.
  • -9 Masquer
    LVM , 15 novembre 2012 11:30
    dthxQuand on déballe un Macbook Air équipé d'un SSD de 128Gb, il ne resque que 100Gb de disponibles. Ca fait quand même entre 25 et 30Gb qui passent à la trappe !


    C'est un ordinateur, appareil pour lequel il est communément admis qu'un OS et ses applications sont "lourdes".

    D'ailleurs 25 Go vu ce qu'il y a avec OS X, c'est pas énorme pour un OS d'ordinateurs. Voir souvent nettement plus sur des PC truffés de bloatwares.

    Mais la grosse différence avec les tablettes c'est qu'il est généralement facile d'enlever beaucoup de choses inutiles, et de regagner une grosse partie de la place perdue.

    Alors que là MS "innove" avec l'OS pour tablette le plus lourd qu'on ai jamais vu et en plus il y ajoute Office et une partition de restauration. Le problème c'est que tout ça est inamovible.

    dthxLa pratique veut que le constructeur mentionne toujours la capacité totale du disque qui est installé dans l'appareil et pas la place disponible. Il en est de même pour les iPad et les tablettes Android, mais ces systèmes sont si économes que la quantité d'espace perdue ne saute pas vraiment aux yeux. Pourtant, en suivant la logique des plaignants, Apple et Asus ne vendraient des tablettes annoncées à 30,159Gb et pas 32Gb ;-)


    Je ne sais pas ce qu'il en est d'Asus mais Apple indique bien que la capacité formatée est moindre.

    Mais le gros du problème n'est pas qu'un OS prenne de la place, mais que sur la Surface ça soit bien plus que sur n'importe quelle autre tablette. La moitié de la capacité perdue (et irrécupérable) ça n'est pas anodin.
    Et surtout rien n'était indiqué sur la page de commande en ligne de MS. Ils n'ont d'ailleurs ajouté la page d'information que bien plus tard.

    dthxMa vie est simple, je me renseigne et j'achète en connaissance de cause. Plutôt que de faire des procès pour l'appât du gain, que ces ignorants aillent se faire rembourser leurs surface et achètent des tablettes Android au Carrefour, ils auront presque ce qu'ils pensaient acheter... enfin, au moins sur la mémoire.


    C'est bien gentil ce que tu dis, mais on voit que MS a délibérément menti aux consommateurs. Apple s'en est pris par le passé plein la gueule pour bien moins que ça.
    Or on ne peut pas demander à Apple d'être nettement plus honnête que le bon Dieu, et laisser passer tout et n'importe quoi aux autres. Ça c'est entrer dans la case hypocrite/fanatique MS.
  • -8 Masquer
    LVM , 15 novembre 2012 11:40
    Citation :
    Microsoft va s'en tirer avec l'ajout d'un pauvre astérisque :
    Surface 32Go* * donc 16Go utilisés pour le système et la restauration
    Et voilà, ça va pas coûter bien cher et les plaignants recevront un chèque cadeau de $500.

    Et dire qu'il suffirait de permettre le transfert de cette partition de restauration sur un clé USB pour corriger cette arnaque.


    On se demande surtout pourquoi MS force à avoir Office Installé (et avec tous les composants en plus). Pareil pour l'archaïque partoche de restauration qui n'a rien à faire sur une tablette. Tous les autres OS mobiles s'en passent très bien. :spamafote: 

    En fait le gros problème de Windows RT, c'est que MS ne mentait pas, c'est vraiment Windows (sauf qu'il ne fait pas tourner les vraies applications Windows, mais ça tout le monde l'a parfaitement compris... ou pas du tout. :whistle:  ). La couche Metro ne masque pas sa lourdeur et ses choix structurels d'une autre époque.

    Bien entendu rien n'interdit à MS de mettre ce qu'il veut sur sa tablette (et les gens d'en acheter), mais pas d'aller faire passer ça pour ce que ça n'est pas.
  • St-Jean , 15 novembre 2012 11:55
    ultrabill...Et voilà, ça va pas coûter bien cher et les plaignants recevront un chèque cadeau de $500.
    Avec le premier modèle de la gamme, ça signifierait au final que Microsoft, aux États-Unis, donne la tablette + 1 $. J'achète!!!
    Même avec 16 Go...
  • -1 Masquer
    wince , 15 novembre 2012 12:01
    on est sur du mobile arm non ? donc jusqu’à maintenant les OS ont ete mis sur une nand flash séparé de la flashram de stockage et c est la qu est l arnaque,certes j aime pas ces proces a la con d américain a la con et leur manière de con mais ca fera$ (j en doute) réfléchir M$ a ne pas mentir sur l espace de stockage DISPONIBLE (j imagine la pub dans une auto genre capacité du coffre 3000 L et la réalité bah 400 utilisable car le reste comprend siege,options,passager ...)
  • -4 Masquer
    wince , 15 novembre 2012 12:03
    LVM sur ton dernier post je te plussoie 1000000x ;-))
  • ultrabill , 15 novembre 2012 12:15
    Citation :
    On se demande surtout pourquoi MS force à avoir Office Installé (et avec tous les composants en plus). Pareil pour l'archaïque partoche de restauration qui n'a rien à faire sur une tablette. Tous les autres OS mobiles s'en passent très bien. :spamafote: 
    Certains OS mobiles ne peuvent pas se passer d'un ordinateur, par contre. Par exemple : http://support.apple.com/kb/HT1414?viewlocale=fr_FR

    Post-PC, dit-on ?
    Citation :
    En fait le gros problème de Windows RT, c'est que MS ne mentait pas, c'est vraiment Windows (sauf qu'il ne fait pas tourner les vraies applications Windows, mais ça tout le monde l'a parfaitement compris... ou pas du tout. :whistle:  ). La couche Metro ne masque pas sa lourdeur et ses choix structurels d'une autre époque.

    Bien entendu rien n'interdit à MS de mettre ce qu'il veut sur sa tablette (et les gens d'en acheter), mais pas d'aller faire passer ça pour ce que ça n'est pas.
    Et oui, MS a mis beaucoup trop de choses dans WindowsRT :( 
  • dthx , 15 novembre 2012 13:33
    LVMOn se demande surtout pourquoi MS force à avoir Office Installé (et avec tous les composants en plus). Pareil pour l'archaïque partoche de restauration qui n'a rien à faire sur une tablette.
    Tous les autres OS mobiles s'en passent très bien.

    Alors là tu parle d'android, parce que les appareils équipés d'un certain iOS sont incapables d'effectuer cette opération sans être raccordés à un PC avec une iTunes et une connexion Internet...
    LVMEn fait le gros problème de Windows RT, c'est que MS ne mentait pas, c'est vraiment Windows (sauf qu'il ne fait pas tourner les vraies applications Windows, mais ça tout le monde l'a parfaitement compris... ou pas du tout. ). La couche Metro ne masque pas sa lourdeur et ses choix structurels d'une autre époque.Bien entendu rien n'interdit à MS de mettre ce qu'il veut sur sa tablette (et les gens d'en acheter), mais pas d'aller faire passer ça pour ce que ça n'est pas.

    Je partageais cette impression jusqu'à ce que j'en essaie une et là, il faut dire que c'est franchement bien foutu et de base, déjà plus efficace qu'un iPad ou une tablette Android. Mais la version RT n'est pas promise à un grand avenir je pense. Le grand public jouera probablement un peu avec cette tablette, mais elle les limitations lui enlèvent pas mal d'avantages.
    La version pro par contre, sera pour moi la tablette des tablettes. J'ai déjà installé Windows 8 Pro sur un vieux PC convertible tablette tactile HP, single core, 2gb et, oh miracle, si le hardware accuse son âge question poids, chaleur et autonomie, ça tourne par contre de façon parfaitement fluide et très intuitive. Ce système enterre littéralement les tablettes Android et iOS. Ca tourne lightroom et Office 365 en complet, sans aucune limitation là où les tablettes Android ou iOS ne pouvaient me servir que de télécommande pour un PC qui se trouvait juste à côté.
    Puis, une vraie sortie HDMI permet ici aussi de regarder des photos en FullHD plein écran sur un téléviseur là où mon iPad ne peut que clôner l'image de son écran et nous offre en prime d'énormes bandes noires sur les côtés de l'image.
    Les quelques iPad que les entreprises avaient acheté (toujours pour des tâches spécifiques et généralement en plus du PC portable) seront bientôt balayés par ces tablettes qui seront aussi de véritables ordinateurs (à équipper alors avec un écran secondaire et un clavier/souris USB pour un travail plus confortable au bureau.
  • fitfat , 15 novembre 2012 14:01
    LVMEn fait le gros problème de Windows RT, c'est que MS ne mentait pas, c'est vraiment Windows (sauf qu'il ne fait pas tourner les vraies applications Windows, mais ça tout le monde l'a parfaitement compris... ou pas du tout. ). La couche Metro ne masque pas sa lourdeur et ses choix structurels d'une autre époque.

    La couche Metro n'est destiné à ne rien masqué du tout.
    Schématiquement, on peut voir Windows RT comme intégrant 2 OS :
    -la nouvelle version (WinRT+Metro), accessible aux développements
    -l'ancienne version (Win32+Explorer), verrouillé aux développements, à l'exception de ceux de Microsoft
    L'ancienne version n'étant là que pour faire tourner Office, IE9 et quelques autres logiciel de Microsoft qui n'ont pas pu être porté sous WinRT.

    Connaitre la taille de Windows Phone 8 permettrait d'estimer l'espace gaspillé pour Win32 et Explorer au nom d'Office.

    Citation :
    On se demande surtout pourquoi MS force à avoir Office Installé (et avec tous les composants en plus).

    C'est très con, mais c'est simplement pasqu'Office dépend de Win32 et que Win32 ne peut être installé à un autre moment qu'à l'installation de Windows :D 

    Citation :
    Bien entendu rien n'interdit à MS de mettre ce qu'il veut sur sa tablette

    C'est pourtant un des gros reproches qui lui est fait avec Windows 8.
  • -8 Masquer
    LVM , 15 novembre 2012 16:53
    ultrabillCertains OS mobiles ne peuvent pas se passer d'un ordinateur, par contre. Par exemple : http://support.apple.com/kb/HT1414?viewlocale=fr_FRPost-PC, dit-on ?


    Entièrement d'accord, faut bien que les données viennent de quelque part. Mais vu le peu souvent où j'ai eu à restaurer mon iPad (en fait même jamais), je préfère ça à bouffer 5 Go continuellement pour rien.

    ultrabill Et oui, MS a mis beaucoup trop de choses dans WindowsRT


    C'est lié à la volonté de pouvoir exécuter Office, IE, et l'explorateur. Faut les couches système pour les gérer. Sans eux MS aurait pu faire un système complètement neuf.
  • Clavus , 15 novembre 2012 21:00
    Ils ont cas fournir une carte micro SD de 16Go, ça compense :D  les 16Go pris par le système.
  • -5 Masquer
    mykhi , 16 novembre 2012 08:54
    On devrait plutôt les attaquer pour incompétence : 16 Go d'OS :rofl: 
  • Rorothermidor , 16 novembre 2012 09:08
    Bonjour,
    Je partage l'avis de Fitfat sur un point: les tablettes RT toucheront un public large mais se verra préférée la version x86 ou x64 qui sont bien plus complètes et, d'une manière ou d'une autre, équiperont les nouvelles machines toutes très variées.

    J'irais même plus loin que toi, beaucoup vont, comme moi, opter pour un hybride (tablette+clavier) pour la raison suivante: on passe très rapidement d'une tablette à un PC portable (ultraportable ou netbook suivant la configuration). Il y a un double avantage dans le modèle que j'ai choisi: l'autonomie de batterie quasiment doublée avec le clavier et un stylet développé en partenariat avec Wacom.

    Sur le sujet lui même, l'information a peut être été donnée après coup, cela dit, les quelques tests en ligne publiés peu après la sortie commerciale donnent ces informations et donc, si certains se sont fait avoir, c'est qu'ils ont soit refusés de voir la réalité en face soit choisis délibérément de ne pas la voir. Une version 64Go doit arriver d'ici peu paraît-il, elle se verra également tronquée de sa capacité totale mais aura plus d'espace de stockage pour assumer sa fonction. Je comprend toutefois le problème puisque sur la question du tarif, la tablette est vendue au même prix qu'un modèle équivalent d'autres marques qui offrent un total de 30 Go libres contre 16 pour la Surface RT.
  • fitfat , 16 novembre 2012 09:23
    RorothermidorBonjour,Je partage l'avis de Fitfat sur un point: les tablettes RT toucheront un public large mais se verra préférée la version x86 ou x64 qui sont bien plus complètes et, d'une manière ou d'une autre, équiperont les nouvelles machines toutes très variées.

    Même si c'est aussi mon avis, c'est surtout DTHX qui l'a exprimé sur le topic ;) 
Afficher plus de commentaires