Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

De combien de cores avez vous besoin ?

De combien de cores avez vous besoin ?
Par , Rédaction Tom's France

Au début des années 2000, lorsque les processeurs ont enfin pu dépasser la barrière symbolique du Gigahertz, Intel prédisait alors que la nouvelle architecture NetBurst permettrait d’atteindre 10 GHz dans le futur. On pouvait donc s’attendre à ce que la fréquence des CPU progresse de plus en plus vite, puisque c'était la seule vraie réponse aux besoins grandissants en calcul.

Mais tous ceux qui assimilaient la course aux MHz comme étant la manière la plus simple d’améliorer les performances en on été quittes pour un retour de bâton : d’un point de vue physique pour commencer, puisque l’augmentation de la fréquence ne se fait pas sans une hausse exponentielle du dégagement thermique, mais aussi compte tenu des nombreux défis à relever, comme par exemple la maitrise des process de fabrication. Ceci explique pourquoi les processeurs disponibles dans le commerce stagnent entre 3 et 4 GHz depuis 2002 et le Pentium 4 3.06 GHz HT.

Bien entendu, le progrès ne peut s’arrêter lorsqu’il y a des profits à faire. Compte tenu de la demande pour des ordinateurs plus puissants, les ingénieurs se sont donc attachés à améliorer les performances en privilégiant l’efficacité plutôt que la seule fréquence. Le parallélisme s’est ainsi présenté comme une solution : si la fréquence ne peut être augmentée, pourquoi ne pas additionner les ressources de calcul ?

Le parallélisme a cependant un inconvénient dans la mesure où les logiciels doivent être développés pour : le retour sur investissement n’est pas immédiat comme c’est le cas avec l'augmentation de fréquence ou de la taille du cache. Les premiers processeurs dual core qui ont vu le jour en 2005 n’offraient pas de véritables gains de performance (hormis pour l'amateur de 3DSMax), puisque très peu de logiciels étaient alors en mesure d’en tirer parti. Pire encore, la plupart de ces processeurs étaient à la traîne derrière les CPU monocore dans la majorité des applications, puisque ces derniers avaient une fréquence plus élevée.

Toutefois, ce constat a quatre ans et la situation a bien évolué depuis. De nombreux développeurs se sont attelés à optimiser leurs programmes pour les CPU multi-cores ; les processeurs monocores sont difficiles à trouver puisque la tendance est à deux, trois ou quatre cores à présent.

Ceci appelle une question : de combien de cores a-t-on besoin ?

Un processeur tri-core est-il suffisant pour jouer ou bien faut-il craquer pour un quad core ? L’utilisateur moyen peut-il se contenter d’un dual core ou bien gagne-t-il à faire un autre choix ? Quelles applications sont optimisées pour les CPU multicores et quelles sont celles qui réagissent seulement à la fréquence et à la taille de la mémoire cache ?

sick