classification
Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Qualcomm Atheros lance une carte Wi-Fi 11ac et 11ad

Par - Source: Tom's Hardware FR
Thèmes :

La carteLa carte

Une des technologies bien présentes sur le CES 2013, c'est le Wi-Fi. En dehors des dizaines de réseaux, on a aussi beaucoup vu des produits aux nouvelles normes, qui vont succéder au 802.11n. Le 802.11ac (parfois appelé Wi-Fi 5G) et le 802.11ad sont en effet les deux prochaines normes vedettes dans le monde du sans-fil.

802.11ac vs. 802.11ad

La norme 802.11ac est le véritable successeur des 11g, 11b et autres 11n : on reste dans les mêmes bandes de fréquence (2,4 GHz et 5 GHz) avec une compatibilité. Les différences viennent de l'utilisation de canaux plus larges et d'améliorations au niveau du codage (notamment). Typiquement, un module 802.11ac sur 3 antennes permet d'atteindre 1,3 gigabit/s en 5 GHz et 450 mégabits/s en 2,4 GHz, soit nettement plus que le 802.11n qui limite à 450 mégabits/s dans le meilleur des cas.

La norme 802.11ad, alias WiGig, travaille différemment : les débits sont très élevés — 7 gigabits/s en théorie —, mais la portée est faible et la bande de fréquence utilisée est celle des 60 GHz, ce qui élimine de facto la rétrocompatibilité.

Qualcomm, au CES, a montré une carte intéressante, la QCA9006. Elle combine en effet (presque) le meilleur des trois mondes : un contrôleur Bluetooth 4.0, un contrôleur 802.11ac de chez Qualcomm Atheros et un contrôleur 802.11ad Wilocity. Nous indiquons presque pour plusieurs raisons. La première, c'est que le 802.11ad est limité dans la pratique à environ 5 gigabits/s (4,6 gigabits/s selon Qualcomm) à cause de l'interface PCI-Express 2.0 choisie. La seconde, c'est que le contrôleur de Qualcomm Atheros se limite à deux antennes pour le 802.11ac, soit un débit maximal théorique de 866 mégabits/s. Étant donné qu'il existe des puces capables de travailler sur 3 antennes (1,3 gigabit/s), c'est un peu dommage.

La carte devrait arriver en format Mini Card (classique) au premier trimestre 2013 et en format M.2 (NGFF) au second trimestre 2013. La prochaine étape est bien évidemment l'intégration du 802.11ac et du 802.11ad dans la même puce.