Quatre cores pour le futur Galaxy S 3

Des rumeurs indiquent que le SoC du prochain smartphone de Samsung, le très attendu Galaxy S 3, serait doté de quatre cores. Contrairement à l'Exynos de la série 5 dont nous parlions ce matin, Samsung utiliserait des cores de type Cortex A9 (comme NVIDIA et Huawei) et pas des Cortex A15.

La grosse nouveauté de ce SoC ne serait donc pas le processeur, mais bien l'intégration d'un modem LTE directement dans le SoC. Actuellement, Samsung utilise soit une puce Samsung séparée pour le modem (cas du Galaxy S 2 européen) soit directement un SoC Qualcomm, en lieu et place de sa puce Exynos (comme dans le Galaxy S 2 LTE). L'intégration du LTE dans le SoC permet de ne plus dépendre de Qualcomm et de diminuer les coûts et la complexité de l'appareil.

Pour le reste, on ne sait pas grand-chose de ce SoC : vu la date de sortie annoncée (mai), on peut s'attendre à une puce gravée en 32 nm dans les usines de Samsung. Pour le GPU, deux possibilités existent : soit un Mali 400 MP4 avec une fréquence plus élevée (le GPU reste très performant) soit un Mali T604, comme dans le futur Exynos 5xxx. Point intéressant, quatre Cortex A9 gravés en 32 nm devraient offrir à peu près la même puissance que deux Cortex A15 gravés en 32 nm, ce dernier étant plus rapide.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • theomegaman
    "quatre Cortex A9 gravés en 32 nm devraient offrir à peu près la même puissance que deux Cortex A15 gravés en 32 nm"
    Je pense que ce n'est valable que pour les applications fortement multithreadées, ce qui n'est pas le cas dans le cadre d'une utilisation courante
    1
  • ;:b@guest
    Pour l'instant. Ce devrait être un exynos 4412 (mali T604)
    0
  • spae0899
    A peu près l'équivalent d'un Apple A5
    -20