Un supercalculateur à base de Raspberry Pi

Envie de se monter un « supercalculateur » à la maison ? C'est possible. Un chercheur propose la marche à suivre pour distribuer des calculs... sur des Raspberry Pi. Comme la carte fonctionne parfaitement avec un système d'exploitation GNU/Linux, les méthodes utilisées pour des appareils plus puissants fonctionnent très bien.

Bien évidemment, l'intérêt reste faible : l'ARM11 du Raspberry Pi n'est pas franchement un monstre de puissance et la liaison entre les cartes assez lente. Le processeur est assez ancien et son architecture  peu performante et le contrôleur Ethernet est interfacé en USB et se limite à 100 mégabits/s. Avec 64 Raspberry Pi, on devrait peut-être s'approcher de la puissance d'un serveur domestique, avec une consommation par contre assez faible : dans le pire des cas, les 64 cartes consommeront environ 300 W.

Le montage et les instructions permettent tout de même de montrer que les utilisateurs repoussent tous les jours les limites du Rasppberry Pi...

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • +1, c'est pas vraiment une "news".

    Sinon sympa de l'avoir fait, beau projet, même si peu utile en effet.
    0
  • Pas grave moi je connaissais pas !

    Pas top les plaques LEGO pour la dissipation thermique, heureusement que la puissance dissipée est basse.
    0