Le père de l'email moderne est mort : Raymond Tomlinson (1941 - 2016)

Raymond TomlinsonRaymond Tomlinson

Il a séparé l’homme de la machine

Avant 1971, il n’était pas possible d’envoyer un courrier électronique à une personne en particulier sur un autre ordinateur. Les infrastructures étaient limitées et le réseau ARPANET ne permettait l’envoi de messages qu’aux utilisateurs d’un même ordinateur. Pour arriver à ses fins, il a décidé d’utiliser le signe @ pour distinguer l’utilisateur du nom de la machine. Il n’a pas gardé le premier email qu’il a envoyé, mais affirme qu’il était une suite de caractères banale du style « QWERTYUIOP ». Tomlinson occupe aujourd’hui la quatrième place au top 150 des plus grands inventeurs de MIT où il a étudié l’ingénierie électrique.

Ce projet « peu intéressant » qui domine nos vies

Pour la petite histoire, le système de courrier électronique qu’il a inventé était un projet personnel considéré à l’époque comme peu important. Son premier email a été envoyé en secret à son collègue de travail. Il ne tenait pas à alerter ses supérieurs qui l'auraient réprimandé, selon lui. On estime aujourd’hui que l’email a 2,6 milliards d’utilisateurs, que chaque utilisateur a environ 1,7 boîte email et que 205,6 milliards d’emails ont été envoyés et reçus en 2015, selon une étude du Radicati Group.