Vidéo : Xiaomi roule en voiture sur son smartphone Redmi Note 3

Test de résistance du Xiaomi Redmi Note 3

Ce n'est certes pas la première vidéo de ce genre, mais elle a le mérite d'être amusante et instructive. La difficulté des tests effectués est, en outre, impressionnante, le Redmi Note 3 allant jusqu'à se faire rouler dessus par une voiture. Cette vidéo permet d'en apprendre un peu plus sur le verre utilisé par Xiaomi et qui explique la grande résistance du téléphone.

Un verre incassable déjà cassé ailleurs

Xiaomi dit faire appel à deux fournisseurs pour le verre de son Redmi Note 3. La dureté des verres utilisés, telle que mesurée par le test de Vickers, est comprise entre 649 kg/mm2 et 670 kg/mm2. Un rapide coup d'oeil aux catalogues de Corning et d'Asahi révèle que ses valeurs correspondent respectivement au Gorilla Glass 3 et au Dragontrail, deux grands classiques de l'industrie... qui ont malheureusement été brisés à de maintes reprises sur des smartphones concurrents. Par conséquent : n'essayez pas de faire comme Hugo à la maison !

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Généralement plus c'est dur, plus ça casse. Cour de mécanique des matériaux de base.

    La dureté va amener la résistance aux rayures, mais ne donne aucune information sur la ductilité du matériaux qui correspond à l'énergie nécessaire pour briser le verre.
    1
  • Berk à raison. Ça n'a strictement rien à voir avec la dureté.

    Pour les tests montrés ici, c'est surtout la structure de la coque du smartphone qui compte, beaucoup plus que le verre qui lui doit au contraire être un minimum flexible.

    D'autre part, ce n'est pas parce que l'on peut rouler dessus avec une voiture ou taper dessus avec un gros marteau bien plat sans le détériorer qu'il va résister aux chocs ponctuels. Ce ne sont pas les mêmes propriétés qui sont requises.

    Leur pub ne démontre donc pas du tout que leur verre est plus solide que les autres. Il démontre que la coque du Xiaomi est très résistante et le verre un minimum flexible.

    Là c'est clair qu'avec un IPhone, ça ne l'aurai pas fait.
    0