AMD a mal aux revenus

AMDAMD

AMD vient de publier ses résultats financiers pour son dernier trimestre 2015 et son année 2015. Sur le trimestre, il publie un chiffre d’affaires de 958 millions de dollars (876,65 millions d’euros), ce qui représente une baisse de 22,74 % et une chute symbolique en dessous de la barre du milliard de dollars. Il publie aussi une perte de 102 millions de dollars (93,34 millions d’euros), ce qui est une belle réduction puisqu’il avait publié une perte de 364 millions de dollars à la même époque l’année dernière. Sur l’année, la firme a réalisé un chiffre d’affaires de 3,99 milliards de dollars (3,66 milliards d’euros (–27,59 %) et il a publié une perte de 660 millions de dollars (605,95 millions d’euros), ce qui est par contre nettement plus que les 403 millions de dollars de perte qu’il avait annoncée en 2014 (cf. « AMD redresse lentement la barre »).

AMD explique que les baisses de revenus sont principalement dues à une baisse de la demande en processeurs, ce que nous avions anticipé après la publication des résultats d’Intel (cf. « Intel se maintient malgré la baisse des PC »). Les processeurs graphiques mobiles de la société ont connu une petite hausse en raison d’un gain de popularité sur le marché des ordinateurs portables durant le dernier trimestre 2015. Le reste de l’activité de la société est assez morose. La firme tente de se redéfinir (cf. « Le SoC ARM d’AMD, l’Opteron A1100, veut séduire les serveurs ») et de se réorganiser (cf. « Radeon Technologies Group : la nouvelle entité en charge des GPU chez AMD »), mais à moins de sortir un CPU Zen, les problèmes de la firme ne s’arrangeront pas et les multiples retards de l’architecture ne donnent pas confiance (cf. « AMD : Zen, en retard, verrait le jour en 2017 »).

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Bjr,
    AMD avait récupéré, à grand frais, il y a trois un des concepteurs des athlon X2. Deux ans après il s'en est séparé, à grand frais surement aussi, et rien n'est sorti de cette collaboration. La conception des athlons (qui fonctionnaient très bien) étant tellement différentes de celles des bulldozer et suivants (modules) qu'on se demande ce qu'espérait AMD à part faire un coup de buzz.
    1
  • Les gens qui ont conçu le Bulldozer provenaient de chez Intel. AMD leur a fait confiance. (Quelle bande de crétins!) Et le résultat on l'a tous vu. AMD est sur le respirateur artificiel. Non content de s'être fait en$@*lé les bonzes d'AMD ont remis ça avec Donald Newell pour s'occuper de la division serveurs. Résultat: AMD contrôle maintenant 1% du marché des serveurs. (Ouch!)
    1