MIT conçoit du sable intelligent

MIT vient de présenter son sable intelligent ou gravier intelligent, c’est-à-dire une série de cubes minuscules capables de communiquer entre eux afin de reproduire une forme 3D donnée. Comme le montre la vidéo ci-dessous, lorsque l’on pose un objet dans un bac rempli de sables intelligents, les cubes vont analyser le contour de la forme pour ensuite la reproduire. Les recherches sont pour l’instant à un stade très précaire.

Une alternative à la Claytronics

Le sable intelligent de MIT ressemble beaucoup à la Claytronics de Carnegie Mellon et Intel. Dans les deux cas, le but est de créer des formes à l’aide de blocs intelligents capables de communiquer entre eux. Le modèle d’aujourd’hui semble néanmoins plus simple. Les grains de sable n’ont pas de fonctions motrices et le système ne semble pas requérir un nouveau langage de programmation, contrairement à la Claytronics.

En effet, les chercheurs affirment avoir surtout travaillé sur des algorithmes capables de tirer parti de la très faible puissance de calcul de chaque grain de sable. Chacun dispose d’un processeur pouvant stocker 32 Ko de code et disposant de 2 Ko de mémoire. Ils utilisent des aimants pour rester coller les uns aux autres et communiquer entre eux.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • Il n' y aura pas de guerre des brevets encore puisqu' intel finance les claytronics ? :

    https://www.youtube.com/watch?v=bcaqzOUv2Ao
    0
  • Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh ! Il s'agit du premier pas vers la création des Réplicateurs !!! (petit clin d'oeil aux fans de StarGate ;p )
    5
  • plutôt vers le T1000.
    0