Samsung est désormais capable de graver des puces en 8 nm seulement

Samsung affirme que son processus de gravure à une finesse de 8 nm est fin prêt. Cette gravure exploite encore les technologies de classe 10 nm, il s'agit d'un 8 nm FinFET dit 8LPP (Low Power Plus), juste avant d'utiliser la technologie à ultra-violet extrême (EUV) pour passer sous la barre des 7 nm.

Samsung prend de l'avance

Selon Samsung, ce processus 8LPP est 10 % plus économe en énergie que le 10LPP (10 nm), avec une réduction de surface de la puce de 10 %. Samsung explique avoir certifié ce processus avec une avance de 3 mois sur les prévisions initiales. Qualcomm semble déjà sur le coup pour faire graver ses processeurs à une telle finesse, qui devance les 10 nm du géant taïwanais TSMC.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire