Samsung arrêterait les netbooks

Les netbooks sont-ils morts ? Après un acteur mineur (Sony), c'est au tour de Samsung — selon nos confrères de Blogee — d'arrêter les netbooks en tant que tels. La société est pourtant à la base d'un appareil qui s'est très bien vendu (avec raison), le NC10.

Sans que l’on connaisse les raisons exactes, même si la concurrence des tablettes — qui existe quoi qu’on en pense — et les retards d’Intel avec le prochain Atom sont deux raisons valables.

Samsung n’abandonne qu’un marché : celui des netbooks de 10 pouces — la firme n’est jamais sortie de ce cadre — et va se concentrer sur les PC portables classiques, les ultrabooks et les ultraportables classiques en 11,6 pouces et 12,1 pouces.

Reste à voir une chose : comment seront équipés les 11,6 pouces par exemple. Vu la chute des prix dans le domaine des ordinateurs portables, un 11,6 pouces doté d’un processeur Pentium ou d’une puce AMD (Llano ou Brazzos) n’est pas nécessairement beaucoup plus onéreuse qu’un netbook à base d’Atom.

Il faut bien se dire que le concept de netbook jouait sur son prix (il y a bientôt 4 ans) pour se vendre : c’était (et c’est) moins rapide qu’un modèle plus classique, mais c’était (et ce n’est plus) beaucoup moins cher. À l’heure où les PC portables dotés d’un écran de 15 pouces se trouvent au prix de certains netbooks haut de gamme, la donne est différente.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • L'ultabook pourra remplacer le netbook quand il coutera 400E ...
    0
  • Oui, en carton !
    0
  • Pour un outil fantastique qui ne devait rien craindre de l'arrivée de l'iPad (outil-qui-ne-sert-à-rien), d'aucuns noteront, s'ils ont un semblant de mémoire, leurs déclarations fracassantes de l'époque.
    Il est parfois excitant d'enfoncer les clous droits dans la planche...
    0