Se connecter / S'enregistrer

Tous les disques durs 2.5" 500 Go ne sont pas égaux

Tous les disques durs 2.5" 500 Go ne sont pas égaux
Par

Lorsque les fabricants doivent gérer la transition entre une génération de produits et la suivante, ils mettent sur le marché des nouveaux disques aux capacités supérieures, fournissant de meilleures performances, consommant moins et incluant des caractéristiques plus abouties (du moins en général). Il devient cependant de plus en plus difficile pour les fabricants de différencier leurs produits, puisque tout se passe à l'intérieur du disque. Il s'avère que seuls les utilisateurs les plus au fait des détails techniques sont capables de distinguer les produits dépassés des récents, qu'il est bien entendu préférable d'utiliser.

Nous nous sommes penchés sur deux disques durs 2.5" Samsung de 500 Go, afin d'illustrer les différences entre les générations de produits. Nous avons constaté que leur aspect était très similaire, mais que leur comportement en revanche était assez différent.

Importance de la densité de données

La survie des fabricants de disques dépend de leur capacité à augmenter la densité des données : les disques avec le plus d'espace de stockage représentent le plus gros des ventes, notamment les version à un plateau. Ces best-sellers sont les disques 200 et 250 Go pour netbooks (2,5”) et les 320-500 Go pour ordinateurs de bureau (3,5”). Ceux-ci sont les moins chers à fabriquer et les fabricants qui parviennent à proposer des capacités supérieures sont quasiment certains d'avoir une longueur d'avance sur la concurrence, avant que celle-ci ne les rattrape (à terme). 

Passer de trois à deux plateaux

Cet article s'attachera à comparer le Spinpoint M6 HM500LI à trois plateaux avec le nouveau Spinpoint M7 HM500JI, d'une même capacité de 500 Go mais avec seulement deux plateaux. Inutile de dire que cette comparaison a une vocation générale, puisque les autres évolutions générationnelles (à l'image de celle du Travelstar 5K500 d'Hitachi remplacé par le 5K500.B) reviennent au même. Il est tout de même important de noter que Samsung fut le premier fabricant de disques à réussir à incorporer trois plateaux dans les 9,5 mm d'épaisseur d'un disque standard. Tous les autres disques de première génération de 500 Go (Fujitsu MHZ2 BT inclu) mesuraient 12,5 mm d'épaisseur et n'étaient pas adaptables à tous les notebooks.