Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Samsung lance son Solid State Disk de 32 Go

Par - Source: CDR Info | B 1 commentaire
Nous vous avions parlé de technologie de mémoire flash à grande capacité de Samsung présentée lors du dernier CeBIT (« CeBIT 2006 : portable à mémoire Flash »). On en sait aujourd’hui un peu plus sur le SSD.

Rapidité en lecture et écriture

D’une capacité maximale de 32 Go et d’une taille de 1,8 pouce, ce dispositif de stockage s’annonce prometteur. Samsung présente en effet des performances de l’ordre de 32 Mo/s en écriture et 57 Mo/s en lecture. Soit globalement trois fois plus rapide en lecture et 1,5 fois en écriture qu’un disque dur classique. De quoi obtenir des phases de démarrage raccourcies.

Une consommation réduite au minimum

Mais l’autre grande avancée se situe au niveau de la consommation électrique, 0,1 W en veille et 0,5 W en utilisation contre environ 2 watts pour les disques actuels. Sans parler du bruit puisque le SSD est absolument silencieux.

Encore quelques défauts

Le tableau n’est pas pour autant idyllique. Comme toutes les technologies émergentes, deux bémols se posent concernant la fiabilité et le prix de vente. On ne connaît pas encore très bien les durées de vie de ce type de stockage et le nombre possible de cycles lecture/écriture.

Quid du prix ?

Il est encore astronomique puisqu’à 30$ le gigaoctet, le modèle 32 Go coûte aux environs des 960$. Pourtant, le marché est à la baisse, quand Samsung avait annoncé cette technologie il y a un peu moins d’un an, le prix d’alors était de 50$ le gigaoctet. Le SSD reste donc pour le moment réservé a des usages industriels ou militaires, malgré tout le coréen table sur une croissance du marché de 540 millions de dollars pour 2006 à 4,5 milliards en 2010. De quoi trouver des SSD dans tous nos ordinateurs d’ici là.
Afficher 1 commentaire.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • LoneStar , 21 mars 2006 18:28
    Samsung présente en effet des performances de l’ordre de 32 Mo/s en écriture et 57 Mo/s en lecture. Soit globalement trois fois plus rapide en lecture et 1,5 fois en écriture qu’un disque dur classique.

    heu :)  laule