Seagate prévoit une pénurie de disques durs jusqu'à Noël

Après Western Digital, c'est au tour de Seagate de révéler ses résultats pour le dernier trimestre 2011, celui qui fut le plus impacté par la pénurie de disques durs provoquée par les terribles inondations de la Thaïlande. Comme son rival, Seagate n'a pas financièrement souffert de la pénurie, bien au contraire.

La société a réalisé un chiffre d'affaires de 3,2 milliards de dollars, en hausse 18,6 % sur un an et un bénéfice net de 563 millions de dollars. Seagate, il est vrai, n'avait pas d'usines en Thaïlande et n'a donc pas été directement touché. Certains de ses fournisseurs cependant (comme Nidec) ont subi de gros dégâts. À cause de cela, Seagate n'a pu livrer que 47 millions de disques (dont 700 000 fabriqués par la branche disques durs de Samsung, maintenant propriété de Seagate), un volume en baisse de 8 % par rapport au trimestre précédent et de 4 % par rapport à l'an dernier.

Globalement, Seagate estime que 119 millions de disques ont été livrés au dernier trimestre 2011, alors que la demande était de 175 millions. La situation s'améliore lentement, mais Seagate prévoit que la pénurie perdurera jusqu'à la fin 2012.

Posez une question dans la catégorie Les news : vos réactions du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • fitfat
    Et fin 2012, elle perdura jusqu'à mi 2013, je supposes ?
    2
  • Ctrolon
    C'est comme pour la crise... Elle n'est pas néfaste pour tout le monde.
    Au passage, certains en profitent pour bien se remplir les poches, même s'ils ne sont pas directement impactés.
    Tant qu'à faire, pourquoi se priver. Toutes les occasions sont bonnes pour faire des affaires!

    Le seul point positif, Seagate a la décence de reconnaitre ne pas avoir été impacté.
    Bien évidement, cela ne l'empêche d'en profiter.
    2
  • CBFX
    Pendant ce temps en France, Google est condamné parce qu'il a l'audace de ne pas faire payer Google Maps. C'est beau la défense des consommateurs !

    Et personne (genre Union Européenne) ne fera rien face à cette situation de pénurie de disques durs inventée de toute pièce par les derniers fabricants restants. Alors que ça impact autant sur le grand public que les pros depuis 4 mois. Il ne manque plus qu'une rumeur d'entente illicite !
    2